Accueil / Politique / Dimanche dernier la démocratie a gagné

Dimanche dernier la démocratie a gagné

MarianeDimanche 6 décembre 2015, nous pouvions craindre le pire, et avoir l’impression d’entendre déjà le bruit des bottes frappant le sol, mais dimanche 13 décembre, une semaine plus tard, la lumière est revenue sur la France, nous vivons dans une démocratie.

Bien entendu, les partis politiques démocratiques ont dû faire des alliances, mais la liberté vaut bien cela.

Et la démocratie a pleinement joué, j’aime bien la carte de France des régions, presque autant de régions roses que de régions bleues et aucune région bleue marine.

Bien entendu, il y a eu un fort recul de la gauche, je crois qu’ils ont perdu la moitié des sièges, mais rien à voir avec la vague rose qui avait submergé la France en 2010, ne laissant à l’UMP (Les Républicains) qu’une seule région l’Alsace, du temps où Nicolas Sarkozy était président de la République.

Bien entendu, la France est plus bleue avec 7 régions que rose avec 5 régions et il ne faut pas oublier la Corse où le parti régionaliste a gagné.

En fin de compte, François Hollande a essuyé une défaite beaucoup moins importante en 2015, que Nicolas Sarkozy en 2010, même si elle découpage des régions est très différent.

Il est évident que la remontée dans les sondages de François Hollande a certainement eu une importance. Effectivement, au moment des terribles attentats du 13 novembre, il a su faire preuve de sang-froid et d’efficacité. Il a su éviter, au-delà de la terreur de cette nuit, que la peur gagne le pays. Bien entendu, il n’est pas seul – notamment – le Ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve a géré la situation de main de maître. Nous sommes, actuellement, en état d’urgence sans que cela gêne notre vie de tous les jours.

Par contre Nicolas Sarkozy a perdu son double pari, à la fois de marginaliser le FN et d’écraser le PS. Je ne l’ai pas trouvé très bon hier soir dans son petit discours au siège de Les Républicains après l’annonce des résultats. Clairement, il n’est pas le sauveur de la droite. À 18 mois de la présidentielle de 2017, il devrait s’interroger pour savoir si, dans l’intérêt de son parti, il doit tout faire pour être le candidat de Les Républicains, ou au contraire se retirer de cette course.

En s’acharnant, les Français peuvent se retrouver avec un second tour opposant François Hollande contre Marine Le Pen. Et je vous laisse deviner le vainqueur (j’écris bien LE et pas LA).

Nous vivons dans un pays démocratique, nos libertés dans tous les domaines ne supportent pas de discussion. Oui, notre pays est en états d’urgence et nos libertés légèrement contrôler. Même dans cette situation, nous sommes libres de penser et d’agir comme bon nous semble.

Le problème du FN est que son socle n’est pas la liberté, ni l’ouverture, ni la communication vers les autres.

Marion Maréchal-Le Pen, la nièce de la présidente du FN, envisageait de remettre en cause le planning familial en PACA, une réduction des libertés.

Et puis, il y a tous les lieux poncifs, d’une France fermée. Il faudrait que les dirigeants du FN ouvrent les yeux. Le Français de souche n’a jamais existé. Avant les flux migratoires internationaux, il y avait déjà nombre de Français différents : Bretons, Normands, Bourguignons,…. La liste est très longue.

Et depuis quelques décennies, il y a également, des nombreux Français dont les parents sont venus d’autres pays.

C’est cela qui fait la richesse de la France et son renouveau permanent. Nous sommes un vieux pays, ouvert sur le monde et qui évolue jour après jour. Nous sommes – tout simplement – vivant.

Il fut un temps, où la France était un pays Catholique, le clergé avait son mot à dire dans la marche du pays. Mais depuis la loi de séparation de l’Église et de l’L’Etat, c’est un pays laïque, où chacun peu pratiquer sa religion et où aucune religion n’a de prise sur les décisions du pays. Il fut que le FN le comprenne.

Par ailleurs, le FN a tenté d’utiliser les attentats du 13 novembre pour mettre à l’index les Musulmans, mais ces criminels qui ont tué des innocents à Paris et en proche banlieue sont simplement des fous qui ont été endoctrinés, financé et entraînés par un truc que l’on nomme Daech. C’est sans rapport avec les Musulmans qui sont ni plus, ni moins agressifs que les Catholiques, les Protestants ou les juifs (en ne citant que les religions du Livre).

Mais, il y a tout de même une forte montée des Français qui votent FN. Il faut faire très attention, c’est très dangereux.

C’est un signal d’alarme que doivent entendre les partis traditionnels, car s’ils ne le font pas, le FN risque de prendre le pouvoir un jour ou l’autre et là il sera (provisoirement) trop tard. Nos libertés seront mises à mal.

Mais la France et les Français n’accepteront jamais qu’on leur dicte leur manière de vivre et de penser. Que tous ceux qui voudraient – une fois élue – nous contraindre se replongent dans les livres d’histoire et se remémorent 1789 et de ce qui est arrivé au Rois Louis XVI et à la Reine Marie-Antoinette 3 ans plus tard.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*