Accueil / Réflexions / Dieu quel management !!!

Dieu quel management !!!

Il me souvient d’un temps où un qui se prenait pour un patron avait décidé d’être manager.

Il avait décidé de prendre symbole d’une hiérarchie bien organisée de la verticalité que lui présentait l’immeuble occupé par l’entreprise.

Il s’était mis dans la tête de mettre, dans une société de 150 salariés, ses directeurs dans la même colonne.

Et pour lui, sans doute, une hiérarchisation étage par étage de son état major comme il aimait à le dire.

Mais, il n’avait pas oublié de se déporter à l’horizontalité du directeur qu’il considérait comme son bras droit même si physiquement il l’avait porté à sa gauche pour mieux l’être du saint des saints à la même position deu chef suprême qu’est tout président à non vie.

Il avait pris exemple sur un navire à long qu’est l’administration dont étaient issus l’ensemble de son conseil d’administration.

c’était sans doute pour épater la galerie.

Déjà, la sensibilité affichée de singer les folies des premiers de cordée de la haute hautaine des couloirs administratifs, avait été réalisée au préalable en considérant que les patrons de service devaient avoir des bureaux plus grands que ceux de leurs collaborateurs et des meubles qui l’affichaient bien.

Comme le disait ma grand-mère, on lui donnerait le bon dieu sans confession.

Oui bien, en voyant ce prélat on se dit peut-être mais pas nos enfants.

Ce dernier continue d’affirmer qu’il ne voyait pas vraiment en quoi il serait coupable même s’il reconnaît un peu quelques maladresses.

Ah que les voies du seigneur sont impénétrables.

Mais le chef de la secte catholique affirme désormais son combat sans cesse contre de fléau pire que la peste tant elle ne touche que des petits anges ressemblant étrangement, sans doute, au 2000 vierges promises aux bons d’une autre religion.

Mais bon, tant que le ciel ne nous tombe pas sur la tête, prions pour que la justice des hommes soit la bonne…

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.