Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Déconfinementy oblige, il faut reprendre le sport doucement

Après chaque période d’immobilisation, il faut laisser aux muscles le temps de reprendre leurs forces, comme pour toute reprise d’une activité sportive saisonnière, telle que le ski.

Or, il faut croire que nombre de personnes qui n’ont pas pris ces précautions qui s’impose, car depuis quelques semaines les médecins du sport, le kiné, voient arriver des personnes avec des tendinites du genou, du pied, de la cheville, des décompensations articulaires, ….

A cause d’une reprise brutale de l’activité physique, nous avons une augmentation du nombre d’inflations tendineuses de l’appareil locomoteur depuis la fin du déconfinement, constate le chirurgien du sport de l’institut Nollet à Paris et président de société française de traumatologie du sport. Dans son cabinet il voit 2 à 3 personnes avec des tendinites aigues par jour, alors qu’habituellement c’est 1 ou 2 par semaine.

C’est également le constat pour le responsable de la traumatologie au service de la médecine du sport au CHU de Clermont Ferrand qui explique qu’il reçoit 1 à 2 personnes par jours en son cabinet, alors qu’en temps normal c’est 3 ou 4 par semaine.

Des personnes qui ont voulue reprendre le sport comme avant, après une longue période d’arrêt, le confinement, comme avant.

Un cas est documenté aux États-Unis, en 2011, les joueurs n’avaient pas pu s’entrainer en raison d’un mouvement de grève de la Ligue national de foot américain, 12 ruptures du tendon d’Achille ont été enregistré dès le premier mois de la reprise de l’entrainement après 18 semaines d’arrêt.

Le risque de chute augmente aussi lors de déplacement rapide ou sur des terrains accidentés, le temps de reconditionnement est long, on perd plus vite du muscle que l’on en gagne. Après cette période de confinement de presque 2 mois, il faut encore environ 3 mois pour récupérer, et c’est bien en faisant du sport 3 fois par semaines.

Les médecins le disent, cas d’arrêt, il est nécessaire d’être progressif en volume et en intensité lors de la reprise. Il est indispensable d’avoir un temps de remise en condition physique avec des activités fractionnées pour refaire du muscle mais aussi remettre en forme l’appareil cardiovasculaire. Cela est valable aussi bien pour un sportif professionnel que pour le coureur du dimanche.

La régularité est le maitre mot, le ministre des sports a publié un guide des recommandations pour une reprise progressive afin de limiter les risques d’accident, cardiaque, musculaire ou articulaires.

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.