Accueil / Bibliothèque / La cuisine Juive Tunisienne de mère en fille par Andrée Zana Murat chez Albin Michel

La cuisine Juive Tunisienne de mère en fille par Andrée Zana Murat chez Albin Michel

cuisine01Albin Michel nous propose un livre de cuisine très original « La cuisine Juive Tunisienne de mère en fille » écrit par Andrée Zana Murat.

Cet ouvrage propose 320 recettes en un peu plus de 350 pages.

Avec La cuisine Juive Tunisienne on est loin des livres où chaque recette est illustrée de nombreuses photos. Ici, aucune photo, aucune illustration, mais chaque recette est clairement détaillée, accompagné de la liste de l’ensemble des ingrédients.

Si on cuisine un plat que l’on ne connaît, que l’on a jamais vu, impossible de savoir si le résultat que l’on obtient ressemble à l’original. Mais, ce qui est important est que ça soit bon.

Ma grand-Mère maternelle était une juive tunisienne, nombre de ces recettes m’ont rappelé des souvenirs de mon enfance.

cuisine02Les recettes sont réparties par thèmes :
– La kémia et autres salades (ce sont les entrées)
– Les conserves
– Les soupes
– Les bricks, pains, pâtes, riz
– Les œufs, farces et farcis
– Les poissons
– Le couscous
– La viande
– Les accompagnements
– Les desserts
– Les boissons

Je crois que cet ouvrage « La cuisine juive tunisienne » intéressera tous ceux qui apprécient la cuisine d’Afrique du Nord, en général. Bien entendu, il y a des plats qui sont typiquement tunisiens ou algériens ou marocains (bien que la cuisine marocaine soit le plus différent des 2 autres pays).

cuisine03Il y a de nombreuses recettes communes, comme les coucous, les tajines,…

Il y a des recettes que je situai en Algérie, comme le Makroud, je ne savais pas que c’était également Tunisien.

Les recettes, même sans illustrations, sont simples à préparer, la plupart prennent moins d’une heure. Les ingrédients sont simples à réunir, ils sont d’usage courant, même les épices sont celles que nous avons dans nos cuisines (sauf exception comme le carvi).

J’en ai testé quelques-unes (le cuistot à la maison, c’est moi), le résultat est concluant, mais on n’est pas obligé de suivre à la lettre, on peut improviser (c’est une cuisine familiale qui était adaptée en fonction des ingrédients disponibles au moment de la préparation du repas).

La cuisine juive tunisienne permet de préparer des entrées, des plats et même des desserts à apprécier en famille ou pour des amis avec des goûts, des textures différentes mais qui raviront les palais les plus fins.

Vous pouvez vous procurer cet ouvrage « La cuisine juive tunisienne » pour 17,50 euros en cliquant ici.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com