Accueil / Réflexions / Craintes de l’invisible et de l’inconnu

Craintes de l’invisible et de l’inconnu

Dans les albums d’Astérix, bien que ces invincibles Gaulois n’aient peur de rien, ni de personnes, ils semblent craindre que le ciel leur tombe sur la tête, quelque chose d’inconnue et en fin de compte invisible.

Depuis quelque temps, avec les nouvelles technologies, nous utilisons de plus en plus d’appareils qui communiquent par ondes, sans fil et cela fait l’objet de toutes sortes de craintes et de fantasmes.

À ses débuts, la communication sans fil pour la TSF (la radio) n’inquiétait personne, au contraire, c’était magique de pouvoir capter des ondes qui transportaient de la parole, de la musique.

Aujourd’hui, tout cela semble normal, j’ai un téléphone dans ma poche et de n’importe je téléphone, avec les modèles les plus perfectionner (les smartphones) je vais envoyer des messages, surfer sur internet, regarder des vidéos,… et tout cela sans fil, par la magie des ondes, le réseau 4 G (ou 3 G et bientôt 5G).

J’installe chez moi, la box fournit par mon opérateur internet, et je surfe sur internet,… sans fil, la magie du réseau Wifi.

J’installe une imprimante, un fil électrique suffira bien, les ordinateurs, smartphones, tablettes, communiqueront avec elle et elle imprimera sans fil, encore une fois notre amie le Wifi.

J’écoute de la musique stockée sur mon smartphone avec un casque ou des oreillettes reliés sans fil, c’est fois-ci par la magie non pas du Wifi mais du Bluetooth.

Bluetooth, Wifi, 4G,… ce sont des vagues d’ondes, invisibles, qui nous entourent. Le Bluetooth porte à quelques mètres, le Wifi à quelques dizaines et la 4G à quelques centaines ou milliers de mètres.

Ces ondes que l’on ne voit pas sont de même nature que celles que l’on voit : la lumière ou que celle que l’on entend : le son.

Certains, comme nos Gaulois d’Astérix, craignent, non pas que le ciel leur tombe sur la tête (quoi que) mais que ces ondes invisibles soient dangereuses.

C’est ainsi que certains craignent les réémetteurs de téléphone (3G ou 4G) et que d’autres (ou peut-être les mêmes) craignent les quelques ondes que pourrait émettre un compteur électrique Linky.

Il faut se faire à l’idée que la planète Terre est baignée d’ondes visibles et invisibles, mais cela ne date pas des nouvelles technologies, cela ne date pas des temps modernes.

Il y a depuis l’origine de la Terre un très puissant émetteur qui baigne notre planète d’ondes : le soleil.

La gamme de fréquence du soleil est très large depuis les ultraviolets (avec les ondes gamma jusqu’aux ondes radio), les gammes de lumière visible, jusqu’aux infrarouges.

Celles et ceux qui ont peur des quelques ondes qui peuvent sortir d’un téléphone portable, d’une box, d’une antenne relais ou d’un conteur Linky devraient avant tout avoir peur du puissant émetteur d’ondes autour duquel nous tournons : le Soleil.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.