Accueil / Réflexions / Comment dit-on déjà ?

Comment dit-on déjà ?

D’une sale nouvelle qui revient en boucle : le référé intenté par les syndicats des cheminots du rail aurait donné raison au patron ferré.

Faux, mauvaise nouvelle, usurpation de pouvoir d’informer : le tribunal s’est seulement et simplement jugé incompétent en la matière et renvoie les deux parties au jugement premier prévu fin mai.

Les grévistes seraient moins nombreux.

Ils le sont tellement moins que les usagers sont ravis de voir leur train quotidien non bondé arriver à l’heure ; oui, vraiment al Sncf va mal car mal gérée.C’est ainsi la liberté d’information lorsqu’un pouvoir détient, sous un coup de bluff, une majorité soutenue par une fausse opposition dont une partie en ferait partie si elle ne se trouvait pas dans le gouvernement réuni.

Fausse alliance, fausse politique consensuelle ; regardez, écouter, l’ancien maire de la capitale des gaules, actuellement ministre de son intérieur obligé de soutenir un réforme qu’il n’accepte pas car les effets positifs sont non prouvés mais surtout issue du caprice d’un type sorti de son haver.

qu’il nous foute la paix.

Et pourtant, solidarité et devoir obligent, ce ministre en intérieur propre devra demander à ses troupes de veiller à l’application des 80km/h sans perte de vitesse.

Et l’illuminé de ne rien dire, laisser faire, puisque de toute façon, pour ses déplacements il a son avion, ce qui est bien normal après tout, et sa voiture à sirène pousse-toi de là que j’y passe et toi tu trépasses.

Mais l’embêtement dans tout ces petits jeux de pouvoirs, c’est que pour trouver compensation, chacun va chercher à reprendre le dessus sur l’autre sans aucune cohésion avec comme vernis la protection, sécurité d’autrui, c’est vache.

Je ne suis pas celui qui osera jeter la première pierre en espérant que je ne me sente pas obliger d’en jeter d’autres.

Mais comment une mère assistée d’un père, réciproque possible, de 31 ans a pu enfanter 10 enfants et leur appliquer le châtiment lui laissant dire qu’elle était mère formidable lors de son arrestation ??

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.