Accueil / Réflexions / Circulez, rien à voir….

Circulez, rien à voir….

Grâce à une décision volontaire et inique de notre illuminé, nous avons eu le droit à la bataille du rail.

A défaut de communication, chacun repart sur ses propres voies en sifflotant plus ou moins joyeusement selon son état de grâce.

Nous voici peut-être à l’aube d’une pénurie d’énergie pétrolifère grâce à une décision volontaire et inique de notre illuminé de faire entrer en grande pompe de l’huile de palme dans notre pays qui a d’autres moyens pour faire.

Certes, vouloir mettre de l’huile dans les rouages est une bonne idée.

Mais encore faudrait-il qu’il y ait réalité de volonté de négociation sur de vrais sujets indispensables.

Certes, des palmes en ces saisons de pluie harassante peut-être vecteur d’un courant porteur.

Mais il semblerait que notre illuminé, aidé en cal par son premier, n’ait pas vraiment compris la réalité de tous les jours de ces gens qu’il continue d’indisposer par ses velléités qu’il s’ingénie à vouloir concrétiser afin que tout le monde sache et entende bien qu’il n’est plus le petit garçon à sa maman.

Dommage qu’il ait attendu d’être élu pour vraiment s’émanciper et faire voir ce qu’il est en réalité, foutu gamin à sa seule maman.

Et qu’en on pense que mes ses conseillers qui se vantaient d’être de droite libérale lui conseillent désormais d’arrêter de faire un politique aussi à droite toute.

Étant aussi capricieux que son homologue clown d’Outre Atlantique, va-t-il demander en exigeant la révision de la constitution pour faire en sorte que seuls ses amis la vrais riches puissent représenter l’entreprise France ? A suivre…qui a dit qu’il était facile de circuler en Europe sans papier ? Une connaissance veut voyager, refus reçu car sa carte d’identité est signalée à Interpole.

Les gendarmes qui lui avaient rendue il y a déjà quelques temps n’en ont rien dit.

Carte volée égale carte invalidée égale carte à refaire, pensez-y avant de circuler…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.