RéflexionsTechno.

La chasse aux vieux téléphones portables est ouverte

Alors que 100 millions d’appareils inutiles dorment chez les Français, je pense en avoir deux, à condition de les retrouver, Bouygues Telecom lance une opération de collecte de vieux mobiles.

Selon la présidente de WWF France, pour l’équilibre écologique, il faudrait que les consommateurs conservent leur téléphone cinq ans, alors que le sien a, selon elle, sept ans.

Le WWF et Samsung sont associés avec Suez et le spécialiste du reconditionnement des téléphones, Recommence, dans cette opération de récupération, lancée par Bouygues Telecom pour inciter les consommateurs Français à offrir à leurs anciens téléphones une seconde vie.

Un rapide diagnostique effectué dans la boutique permettra de savoir si l’appareil pourra être reconditionné.

Si c’est possible, il passera chez Recommence, qui garantira son bon fonctionnement, sinon il partira chez Suez, en vue du recyclage des matériaux qui le composent.

Dans tous les cas, chaque personne qui aura rapporté son ancien appareil se verra offrir un bon ou une remise sur ses achats en boutique Bouygues Télécom d’une valeur allant de 10 euros au prix Argus de son téléphone.

Actuellement, seulement 15 % des téléphones portables mis sur le marché passent par un circuit de collecte, d’où ce chiffre de 100 millions d’appareils accumulés dans les tiroirs, ou, pire encore, partis aux ordures.

Bouygues espère qu’avec cette opération, le retour de l’ancien téléphone en boutique devienne un réflexe, au même titre que le tri du verre et du papier.

Les enjeux sont nombreux et notamment l’accès du plus grand nombre, par le biais du marché de l’occasion, à des technologies aussi essentielles qu’onéreuses.

Selon Suez, la faiblesse de la collecte limite par ailleurs la filière de recyclage en France.

Un autre son de cloche vient des ONG, qui déplorent l’incitation à la consommation, à renouveler le plus souvent possible les équipements, avec l’impossibilité de remplacer certaines pièces, de la publicité ou des offres de promotion.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.