IdéesRéflexions
A la Une

Cette nuit on perd une heure de sommeil

Les humoristes diront, bien qu’il y en a de moins en moins par le temps qui court, que l’on perd aussi une heure de confinement, c’est qui exacte, si l’on fait le point de ses activités, ce changement d’horaire, pour une fois, tombe à pic.

Imaginé en son temps pour faire des économies d’énergie, ce qui n’a jamais été prouvé, car logiquement ce que l’on gagne le matin, on le perd le soir, par contre, même un décalage d’une heure est mal supporté par certains organismes, mais aussi par les animaux de ferme, les vaches à traire régulièrement.

Pour faciliter les relations internationales il y a une référence, l’heure GMT, le passage à l’heure d’été nous fait passer dans l’Union européenne de GMT+ 2 à GMT+1, d’où la perte de sommeil d’une heure.

GMT c’est le Greenwich Mea Time, calculé par l’observatoire de Greenwich près de Londres, auquel le monde entier fait confiance.

Le changement d’heure devrait vivre ses dernières années, le Parlement européen a voté pour laisser à chaque Etat membre de l’Union européenne le choix de déterminer son heure légale, le problème est de sortir d’une manière coordonnée du système actuel, il ne faudrait pas que certains Etats choisissent comme heure légale, les uns l’heure d’été actuelle et les autres l’heure d’hiver, or l’Union européenne recouvre une vaste zone géographique est vaste et, avoir un seul faisceau horaire unique était et est une gageure.

Le choix peut paraitre anodin, mais les conséquences du choix qui s’imposent, si on arrive à maintenir un faisceau unique en Europe, même en France, ne le serait pas.

Déjà en France, ou un petit millier de kilomètres seulement sépare chacune des extrémités, comme Strasbourg de Brest, cela implique un décalage de quasi une heure, quelle que soit la saison, des heures de lever et de coucher du soleil différentes qu’avec un décalage immuable, le soleil se lèvera et se couchera toujours une heure plus tard à Brest qu’à Strasbourg, par l’effet de la longitude.

Pour y remédier, il faudrait avoir plusieurs faisceaux horaires en Europe, comme aux Etats-Unis, qui s’en accommodent très bien.

Booking.com
Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer