Accueil / Réflexions / C’est très, très bien, mais…

C’est très, très bien, mais…

8,5 milliards de manque à gagner avec la plaisanterie de l’exonération de la taxe d’habitation.

A peu près autant pour la suppression de l’Isf.

Où penser trouver à combler ? Cherchez un peu les seuls privilégiés de France et de Navarre… Pressez pressez, il y a toujours du liquide à faire, sinon c’est qu’ils sont morts.

Ah, les vieux, ils aiment bien qu’on s’occupe d’eux ! Bien entendu, il faut rester correct, on ne parle pas des riches, des très riches, même vieux.

Tiens, les jeunes aussi sont sympas.

Hier, dans un coin de cité où je faisais atelier photographique, j’avais perdu mon téléphone.

aujourd’hui, des jeunes, que l’on qualifie de peu fréquentable, sont venus me l’apporte.

Cela me rappelle une aventure que j’avais eu au travail à mon bureau.

La même, mon téléphone, égaré.

Mais, je ne l’ai jamais retrouvé… Pour justifier l’extension à l’apprentissage, c’est bien, il est dit qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre.

Oui, mais alors pourquoi limiter à 30 ans ? Ceci dit, il paraît que par dérogation dérogatoire, à la tête du client, tout serait possible car le mérite il faut le mériter.

C’est ce qu’à bien compris l’impérieux rouge de plaisir de recevoir le satisfecit professoral.

Comme un gamin, il ne boudera pas, bien au contraire, les félicitations du patron des patrons en voie de retraite, à défaut d’avoir les compliments de ses petits camarades qu’il a fait marron.

Toutefois, pour ne pas faire croire à une mascarade, le partant demande au restant un moratoire sur la mesure ignoble du prélèvement à la source.

Tant qu’à faire, si j’étais lui dans l’attente d’un nouveau poste dans les plus hautes sphères, je demanderai bien que l’on supprime tout prélèvements surtout ces ridicules cotisations sociales qui font encore croire que l’on fait partie d’un vaste tout et que chaque adhère à un fonds commun d’espérance de justice sociale.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.