Accueil / Réflexions / C’est réduit pas pour tout le monde

C’est réduit pas pour tout le monde

Le gouvernement fait savoir qu’il va faire savoir comment il va réduire fortement les impôts après les avoir fortement augmentés.

Ce que l’on peut espérer, c’est que l’impact de cette mesure touchera le porte-monnaie de tous aussi brillamment que cela a touché le quotidien des plus riches puisque leur ami préféré leur avait consenti une revalorisation de leur pouvoir d’achat de quelques  500 000€ par an.

Si certains ont dit que cela ne leur servait à rien, d’autres ont demandé plus car l’on s’habitue trop vite à avoir de trop.

Mais même la droite extrême n’y croit pas en déclarant par journal interposé que dans l’enveloppe de 6 milliards prévus il y a surtout des mesures déjà prévues et annoncées depuis le début du septennat sauf, bien entendu, un cadeau de quelques 2 milliards d’€ aux entreprises qui en avait bien besoin après le coût de l’emprunt dont on a rien vu en effet et le Cice dont on a bu le fond du calice.

Ce qui n’était pas prévu c’est l’obligation faite de reverser quelques 600 millions d’€ aux retraités les moins nantis qui avaient été pillés injustement comme leurs partenaires de pensions élevées à 2 000€ Pour les actifs, la richesse commence à 4 000€, pour les retraités c’est à moins de 2 000€.

Et qu’ils soient heureux qu’on accepte de les garder encore en vie.

Les nippons n’en mangent plus, ils veulent maintenir leur droit à la chasse aux baleines.

Peut-être en ont-ils encore besoin pour maintenir en forme leurs femmes ?? Chose promise chose due, pas de nouvel impôt lors de la magistrature en marche.

Mais envoyer une nouvelle taxe, cela, oui, c’est possible, il l’avait rêvé, il l’a fait.

Bien sur cela ne concerne pour le moment que les poids lourds quelque soit leur origine, Cee oblige.

Mais, tout de même, l’état, et donc le gouvernement actuel, reçoit de l’ensemble des automobilistes, routiers et motocyclistes – les vélo en sont dispensés eux qui peuvent se permettre tout – quelques 40 milliards d’€.

Qu’en fait cet état ? Et l’on ne parle pas du produit contredanses….

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.