Accueil / Politique / C’est parti

C’est parti

Il est revenu sain et sauf.

Il a vaincu les tourmentes qui se mettaient en travers son chemin.

Du passé faisons table rase et construisons l’avenir là où il le peut.

Et qui l’aime pourra le suivre pour un Aller sans retour à 250€ la place assise.

Certains grincheux diront que rien n’est vraiment résolu, les premiers partis et sans doute premiers arrivés n’ont rien payé.

Ceux qui restent pourront peut-être selon les conditions plus ou moins restrictives, faire appel à l’avance pécuniaire étatique qu’il faudra rembourser selon ses capacités propres.

Mais peut-être, les heureux veinards, avec la baisse des loyers qui ne manquera pas d’être appliquée tel un tsunami venu de métropole.

La rentrée pour tous : les syndicats et affreux parti de gauche appellent aux manifestations et grèves pour rappeler qu’il n’y a pas que les sportifs qui existent.

Les salariés aussi aimeraient avoir les JO des entreprises, en attendant les citoyens manifestent leur joie que Paris en France aient été choisi mais Marseille, Bordeaux et d’autres seront aussi impactés.

C’est beau de voir l’actuelle génération s’être battue pour celle qui sera à l’œuvre dans 7 ans chiffre du bonheur.

La solidarité n’est pas que dans les appels aux dons.

Tous unis, réunis dans un projet commun donnant à tous un objectif d’espoir de construction durable.

Ravi d’apprendre, selon un porte parole chargé de répandre la parole telle une vague positive et heureuse, que les loyers sociaux vont baisser ce qui automatiquement baissera les allocations correspondantes.

Dites, vous ne pensez que ce sont des grands penseurs globaux et intègres ? Il dit que la classe moyenne n’aura pas d’augmentation, car si elle devait, pour certains, minimes, être elle sera compensée à minima.

Sans doute parce que, le niveau de vie de cette classe a baissé, baissé comme les revenus des plus pauvres, ce qui permet aux plus riches de s’enrichir au même rythme en laissant sur les bords d’un page envahie par les flots la frange de ceux qui ne sont pas reconnus car gagnant trop (?) pour être classe moyenne ne gagne pas suffisamment pour être chez les seconds qui seront gagnants avec la baisse rapide de l’Isf.

Il ne reste plus qu’à faire la fête d’un espoir qu’il reparte…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*