Accueil / Tests Produits / CELLESS Wifi passif : un relais Wifi pas comme les autres

CELLESS Wifi passif : un relais Wifi pas comme les autres

Le Wifi c’est génial, même s’il y a le problème des ondes, de pouvoir se connecter à internet, à son imprimante, un disque dur partagé,… sans brancher aucun fil.

Quand tout fonctionne bien, on n’y pense pas, on ouvre son ordinateur, il se connecte tout seul à internet et on peut imprimer !

Mais la portée du signal Wifi d’une box (même la plus performante) a ses limites. En fonction des normes Wifi (marquée 802.11 avec une lettre qui suit) la portée théorique est de 25 à une centaine de mètres.

Le moindre obstacle (un mur) va atténuer le signal, si dans un petit appartement, on n’a pas de problèmes, dans un grand appartement, ou une maison, c’est une autre histoire.

Il faut utiliser des répéteurs Wifi, Il en existe de 2 types :

  • Ceux qui vont se connecter à la box en Wifi et être eux-mêmes des émetteurs Wifi.
  • Ceux qui vont utiliser le courant porteur (le réseau électrique du logement)

Tout cela est assez complexe à paramétrer et on multiplie des émetteurs Wifi dans son appartement ou maison.

Il existe une troisième solution, très simple à mettre en œuvre, imaginée par la société Antengrin, dont j’avais déjà présenté un produit innovant (une antenne TNT passive), un système passif permettant d’amener le Wifi dans les pièces (ou endroit où le signal ne passe pas).

Le produit est composé de 2 tout-petits boîtiers qu’il faut relier par un câble coaxial (du câble d’antenne).

Pour le test, j’ai eu un câble de 20 mètres (Je crois que la longueur maximale du coaxial est de 25 mètres). Ce qui m’a permis de faire un essai dans ma maison de campagne, en installant le premier boîtier derrière la box Orange et le deuxième boîtier dans le jardin (à un endroit où le signal de passe pas, ou pas suffisamment pour cela soit utilisable).

En déroulant ce câble, j’avais des doutes. Ça me faisait penser à ce téléphone fait de 2 boîtes de conserve relié par une ficelle. Enfant, avec des copains, on avait testé et ça marche !!!

Et bien, le CELLESS Wifi passif fonctionne, le signal arrive au second boîtier et j’ai pu me connecter à internet dans de bonnes conditions. C’est moins rapide qu’en étant dans la pièce où se trouve la box, mais la liaison est stable. Parfait pour surfer sur internet ou relever ses mails.

Le boîtier n’est pas un émetteur Wifi actif, il faut se positionner convenablement par rapport à lui. L’idéal se mettre du côté « bombé » du boîtier, si on est à l’arrière (c’est-à-dire là où arrive le coaxiale) la liaison est faible.

Pour cet essai, j’ai juste déroulé le coaxial dans la salle manger et sortie dans le jardin. Attention de ne pas se prendre les pieds dedans.

L’obligation de poser un câble est le principal problème de ce produit. Pour l’amener dans le jardin, il faut déjà fixer le câble le long des murs dans la maison depuis la box, puis faire une tranchée et poser une gaine pour faire passer le coaxial.

Pour l’amener dans une autre pièce, il faut fixer le câble le long des murs, percer des murs pour faire un travail propre.

Bien entendu, on peut utiliser le réseau coaxial d’antenne télé du logement (s’il n’est plus utilisé et s’il est en bonne étant, pas trop long et sans boîtiers de dérivation qui vont faire perdre du signal).

Mais, face à ce problème, il y a 2 avantages :

  • Il n’y a aucun paramétrage à faire, c’est juste une installation matérielle
  • Si on installe le second boîtier dans une chambre, cela évite d’avoir un émetteur Wifi actif dans une pièce où l’on dort.

Pour que le résultat soit bon, il faut prendre le temps bien installer le premier boîtier le plus près de la box et le second boîtier de manière à ne pas être trop loin de lui et bien orienté.

Pour le moment, Celless Wifi Passif n’est pas encore commercialisé, l’inventeur du produit a besoin d’un financement participatif (cliquer ICI pour en savoir plus, participer et/ou réserver un exemplaire : 43 euros pour un pack de 2 antennes ou 55 euros pour un pack de 2 antennes plus un câble de 15 mètres). Moins cher qu’un répéteur actif Wifi et beaucoup plus simple d’emploi.

Un dernier mot, alors la quasi totalement des produits électroniques sont fabriqués au bout du monde, Celless Wifi Passif est … Made in France.

Démonstration vidéo proposée par l’inventeur du Celles Wifi Passif

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*