Accueil / Tests Produits / Un casque de vélo connecté Bluetooth dénommé Sena proposé par ETC

Un casque de vélo connecté Bluetooth dénommé Sena proposé par ETC

Je sais bien que le mauvais temps actuel ne donne pas envie de faire de vélo, mais les beaux jours reviendront rapidement et on n’est jamais trop prudent. En dehors du vélo, il est important de se protéger du skate, du roller, de la trottinette et autre moyen de déplacement où le risque de chute existe.

S’il est important de se protéger les coudes et les genoux, il est encore plus important de se protéger la tête et de porter un casque. En cas de chute, un choc sur la tête et c’est le risque de traumatisme crânien.

Je croyais, que l’on avait déjà tout imaginé dans le domaine du casque de vélo eh bien non ETC (European Trading Company) propose le casque Sena nous prouve le contraire, avec un modèle léger (400 gr) et… connecté.

Malgré le mauvais temps, ma femme a ressorti son vélo et l’a testé, je lui laisse la plume.

Casque connecté, est-ce un produit pour les Geeks, non pas vraiment, d’ailleurs je n’en suis pas et je l’ai tout de suite adopté.

Tout d’abord, c’est un casque de protection de très haute qualité (comme indiquée en « plastique polymère »), léger, une fois portée, je n’ai plus senti le casque sur ma tête. Il y a des casques qui même s’ils sont légers, ne sont pas agréables.

Sena est proposé en 4 coloris : bleu, noir, gris et blanc.

Comme c’est un casque connecté, il faut… le recharger avant toute utilisation. Le casque dispose d’une autonomie de 16h et se recharge en 3h30 à l’aide d’un câble micro-usb.

Il intègre un casque audio, mais qui va plus loin que de simplement écouter de la musique en liaison avec son smartphone.

La liaison casque/smartphone se fait de manière standard en Bluetooth.

Pour toutes autres fonctionnalités et connaître toutes les possibilités, il faut télécharger l’application SENA.

Et là, on découvre que ce casque, en outre d’écouter de la musique, il est équipé d’un système main-libre avec commande vocale (très pratique, car lorsque l’on fait du vélo, il est préférable de garder les 2 mains sur le guidon). On va pouvoir téléphoner.

Vous allez me dire que tout cela c’est du classique sur un casque Bluetooth. Oui, vous avez raison, le plus est son intégration au casque de vélo (beaucoup plus pratique que de porter un casque de vélo et d’y adjoindre un casque audio).

Mais, ça ne s’arrête pas, les casques peuvent communiquer entre eux directement. Il est possible de paramétrer jusqu’à 4 casques. Il équipe d’une sorte de talkie-walkie ayant une portée de 900 mètres.

L’été, je fais du vélo, avec un ou deux autres cyclistes, On peut communiquer directement et plus simplement qu’en parlant à haute voix.

De plus, si on se perd de vue, il est possible de communiquer et de manière fiable. Sur les petites routes de campagnes, le téléphone ne fonctionne pas partout. Là aucun problème, et un rayon de 900 mètres, c’est bien.

Sur le plan de la qualité du son et des appels téléphones, ou entre casques, malgré le vent la qualité est au rendez-vous.

J’ai vu sur le manuel d’utilisation qu’il existe un modèle qui peut être équipé d’une caméra QHD permettant 2 heures d’enregistrement.

En complément du casque, il est possible d’ajouter une télécommande qui se fixe sur le guidon, et qui permet de commander les fonctions Bluetooth et la caméra.

Ce casque se distingue de ses concurrents par la haute technologie qu’il propose. En plus, si vous aimez comme moi écouter de la musique durant vos entraînements sportifs, le casque SENA dispose – en plus de l’écoute de la musique stocker sur le smartphone – d’une Radio FM intégrée.

La qualité de l’audio est juste comme il faut, de manière à pouvoir rester vigilant et attentif au son de la route. C’est là un point de sécurité voulu par ETC afin de protéger les cyclistes.

Pour vous procurer ce casque, cliquer ICI

Prix: EUR 225,99
Ancien prix: EUR 249,00
Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.