Accueil / Faits d'actualité / Carlos Ghosn arrêté à Tokyo

Carlos Ghosn arrêté à Tokyo

Le patron de Renault, de Nissan et de Mitsubishi, Carlos Ghosn a été arrêté lundi 19 novembre, à Tokyo (Japon) accusé de ne pas avoir déclaré l’ensemble de ses revenus.

Cela semble hallucinent lorsque l’on atteint un tel niveau de rémunération, de ne pas tout déclarer, de tenter encore de gagner … plus.

Par ailleurs, un personnage tel que Carlos Ghosn pour contourner le fisc, Français, Japonais ou d’ailleurs, doit avoir les meilleurs conseillers en optimisation fiscale et même en « arnaque » fiscale.

Il n’est pas comme nous, commun des mortels, à recevoir sa déclaration prérenseignée, à ajouter quelques bricoles à la marge (une cotisation à un parti politique ou un syndicat, un don à une association, …) et on clique sur valider.

Ça a dû lui faire un drôle d’effet, à cet homme au regard arrogant et méprisant de se faire arrêter comme un simple délinquant.

Nissan, aujourd’hui, demande à ce qu’il soit rapidement démis de ses fonctions, il faudrait faire de même en France avec Renault. L’erreur, alors que Carlos Ghosn était en fin de mandat, de continuer à le laisser à la tête du conglomérat Nissan-Renault auquel s’est ajouté Mitsubishi.

Aujourd’hui, on se retrouve avec des détentions croisées d’actions, Renault détient 43 % de Nissan, Nissan détient 15 % de Renault et 34 % de Mitsubishi.

Aujourd’hui, que Carlos Ghosn soit coupable ou innocent, le mal est fait, le doute plane, l’action de Renault a plongé à Paris.

Il faut très rapidement tourner la page Carlos Ghosn, nommé un nouveau PDG à la tête de ce montage.

Que Carlos Ghosn se débrouille avec la justice.

Il faut que Nissan-Renault-Mitsubishi soit à nouveau dirigé, il ne doit pas être si compliqué de trouver une femme ou un homme capable de rependre … immédiatement la direction ce montage. Carlos Ghosn a simplement fait croire qu’il était indispensable.

Comme l’avait dit Georges Clemenceau « Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, qui ont tous été remplacés».

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.