Tests Produits

Caméras de surveillance proposées par Blink

Lorsque l’on m’a proposé de tester ce nouveau kit de caméras de surveillance proposé par Blink, je me suis demandé ce que pouvez avoir de plus ces caméras par rapport aux autres.

Elles sont différentes et innovent en la matière.

Le kit est composé de 1 à 5 caméras plus un petit boîtier.

C’est ce boîtier qui va se connecter à la box internet, soit en Wifi, soit avec un câble Ethernet.

Alors que toutes les caméras IP que j’ai testées jusqu’à présent, devaient au moins une fois être connectées en liaison ethernet pour les paramétrer, avec Blink, ce n’est la peine. On peut faire le paramétrage totalement en Wifi. Ce qui est pratique, dans mon installation les prises Ethernet de la box ne sont pas facile d’accès, le tout Wifi est un plus.

La première chose à faire est de relier ce petit boîtier à une prise de courant et à la box (wifi ou Ethernet), sans oublier d’installer le logiciel blink sur son smartphone (iPhone ou Androïd).

Tout est très simple, un compte à créer chez blink, la sélection de son réseau Wifi et l’indication du mot de passe du réseau pour se connecter.

Ensuite, chaque caméra Blink va se relier, en Wifi, à ce petit boîtier de manière … automatique (ou presque, on doit juste la sélectionner sur l’application pour l’ajouter).

blankLa grande différence par rapport à toutes les autres caméras (que j’ai déjà testée), est que les caméras Blink sont totalement autonomes, elles se relient sans fil à la mini-box Blink et fonctionne avec, simplement, 2 piles format AA. Habituellement, même en Wifi, il y a un fil, celui de l’alimentation électrique, là rien.

Le revers de la médaille, est que l’on ne peut pas se connecter dessus en permanence pour voir ce qui se passe (ça viderait les piles très vite).

Mais, on peut prendre une photo ou une séquence vidéo à la demande et en plus de cela, les caméras Blink mesurent la température.

Elles sont surtout pratiques pour la détection de mouvements ou de bruits, la caméra Blink va – automatiquement – enregistrer une séquence de quelques secondes sauvegarder gratuitement par Blink (on peut régler la durée du clip de 5 à 60 secondes, mais attention plus la séquence est longue plus la vie des piles va se réduire). Le fabricant précise que les piles peuvent durer 2 ans.

Ça fonctionne très bien. Bien entendu, on peut – depuis l’application – rendre inactive la surveillance, par exemple dès que l’on rentre chez. Une plus serait de pouvoir indiquer les plages où veut que la surveillance soit active automatiquement.

Que dire de plus, les caméras Blink peuvent filmer/photographier de nuit en infrarouge. Pour la détection, on peut régler la sensibilité.

Blink nous propose des caméras vraiment autonomes et toutes petites, donc à installer (on peut les poser, où les fixer au mur avec les supports fournis). Il faut simplement qu’elles ne soient pas trop loin du petit boitier Blink.

Elles sont prévues pour une utilisation à l’intérieur.

Pour vous procurer le kit avec 2 caméras proposées par Blink, cliquez ICIblank

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.