Accueil / Tests Produits / Caméra de surveillance proposée par Kiwatch

Caméra de surveillance proposée par Kiwatch

Kiwatch propose 2 caméras de surveillance, l’une pour l’intérieur et l’autre pour l’extérieur, j’ai testé la première.

Il s’agit d’une caméra compacte qui peut fonctionner en étant relier à un réseau ethernet (donc par câble) ou en wifi (dons sans fil).

La caméra peut être installée sur un support, la tête en bas sur le plafond, sur un mur. Pour cela, il y a un support sous le support (j’ai un peu tâtonné, il faut tourner le sous support pour trouver la position où il va se décrocher du support. Il suffit de fixer ce sous-support et de remettre la caméra dessus.

La caméra est équipée, en plus de l’objectif, d’un éclairage infrarouge, pour la vision de nuit, d’un détecteur de mouvement, d’un micro et d’un haut-parleur. Donc un produit vraiment complet.

La mise en marche est très simple, elle se fait depuis le site du fabricant, kiwatch.com, en créant un compte et la qualité de l’image est excellente. Bien que la caméra soit fixe, l’angle de vision est très large. Avec une caméra dans un angle (à l’opposé de la fenêtre – qui est un point vulnérable) il est possible de surveiller une pièce entière.

On a beaucoup parlé des risques de piratage des caméras IP, la connexion sur le site de Kiwatch donc la caméra se fait sur un site sécurisé en https.

Il faut noter que :

– La solution Kiwatch a obtenu une accréditation de Thalès Cybersécurité sur l’intégralité de l’architecture et des protocoles de sécurité mis en place.

– Contrairement à la majorité des caméras vendues sur le marché, tous les flux entre la caméra et les serveurs, ainsi qu’entre les serveurs et votre PC / smartphone, sont chiffrés en HTTPS, SSL, TLS.

– En outre, l’architecture (serveurs et caméras) a été auditée par Orange, acteur majeur des télécoms, l’assureur AXA et le leader de la domotique Delta Dore.

Donc un gage de tranquillité et limitation des risques de piratage de sa (ou de ses) caméra(s) proposé(s) par Kiwatch.

Comme la connexion se fait via le site kiwatch.com, il faut créer un compte. Ce compte permettra de se connecter depuis le site internet, ou les applications mobiles (iPhone ou Androïd). À partir de 9,90 euros par mois.

Une fois la caméra connectée, il y a des réglages à faire, pour les adresses mails ou téléphones par SMS, ainsi que le réglage de sensibilité pour la détection des mouvements.

On peut aussi avoir une détection selon le bruit ambiant, déclencher à distance une alarme (elle dure 1 minute, mais l’alarme n’est pas très forte), d’entendre les bruits ambiants. C’est un produit très complet.

Il est possible d’utiliser la caméra de différentes manières.

La plus simple comme simple caméra IP, mais avec une liaison sécurisée, pour regarder en direct chez soi de temps à autre. Sans détection de mouvement (à régler dans la sensibilité)

La suivante, avec l’enregistrement automatique d’une vidéo  sur détection de mouvement et/ou de son (envoyée instantanément par email et éventuellement par SMS ou appel selon les options choisies.

Jusqu’à la plus haute, transformant la caméra en un véritable système de vidéo-surveillance. Certainement en installant plusieurs caméras pour surveiller l’ensemble du logement, ou au moins les points stratégiques (porte d’entrée, fenêtres, …). Il est même possible de souscrire un abonnement d’intervention sur site 24h/24 et 7j/7 avec Axa Assistance.

C’est donc un produit vraiment complet, très différent des caméras IP basique, tout en restant dans une gamme de prix tout à fait raisonnable.

Pour en savoir plus, cliquez ICIhttps://www.kiwatch.com/

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com