Accueil / Tests Produits / Calendriers personnalisés proposés par CEWE

Calendriers personnalisés proposés par CEWE

Malgré l’air du tout numérique, il est pratique d’avoir un calendrier au mur ou sur son bureau.

De la même manière, le numérique n’a pas tué le tirage papier des photos, CEWE au-delà des impressions papier, de la mise en page d’albums photos, propose la possibilité de créer des calendriers.

Bien entendu, en fin d’année, c’est l’époque privilégier pour accrocher un nouveau calendrier, mais CEWE propose de faire débuter l’année au mois que l’on veut.

D’ailleurs, hors du sur-mesure, on trouve des calendriers et des agendas qui commencent au 1er janvier, mais également au 1er septembre pour se caler sur l’année scolaire. ET bien là, avec le sur-mesure, on peut aller encore plus loin et faire débuter l’année, le 1er février, mars, avril,…

CEWE parmi les nombreux produits proposés, j’ai essayé l’un des calendriers, un format mural A3 avec une reliure à spirale (le A3 étant atteint en lorsque le calendrier est suspendu au mur, ouvert, 2 A4, l’un en dessous de l’autre).

Pour la préparation du calendrier (ou des autres produits) CEWE propose 2 possibilités, soit de télécharger (et d’installer) le logiciel spécifique pour PC ou Mac, soit en ligne sur le site internet. C’est cette seconde option que j’ai retenue, je trouve cette approche plus pratique que de devoir installer un logiciel.

Pour les calendriers muraux, il y a de nombreuses tailles, jusqu’au A2 (c’est à 2 x A3), et mises en pages possibles.

Pour les mises en page, il y a une importante sélection de la partie calendrier, du choix des couleurs ou des motifs. Et bien entendu, la partie principale, au-dessus du calendrier, les photos.

On peut mettre une photo pleine page par mois (mais il faut des photos de très bonne qualité pour que les tirages soient corrects. D’ailleurs, pour chaque photo, le site indique si la qualité est suffisante.) Sinon, on peut faire des montages, de plusieurs photos pour un même mois, elles seront plus petites.

Tout cela est intuitif.

Première étape, on importe les photos, deuxième étape on les met en place sur le calendrier, avec un drag-and-drop (on attrape la photo avec la souris et on la traîne à l’endroit voulu sur le calendrier).

Le site fonctionne très bien, avec une liaison internet convenable, tout est très rapide. Le site et les serveurs de CEWE sont dynamiques.

Avec des photos pleines page, il en faut 12 + 1 (une photo pour l’entête du calendrier, on peut l’accrocher au mur, avec le premier jour du premier mois et admirer la première photo).

Un produit sympa, à concevoir pour soit, ou pour offrir (c’est plus original que le calendrier standard acheté au super-marché).

J’ai également testé un calendrier petit-format, pratique à mettre sur son bureau, que vous pouvez voir sur la photo ci-contre. CEWE propose, dans ce format, une multitude de possibilités, de présentations, plus ses photos personnelles. Pas de risques qu’un collègue est le même calendrier au bureau !

Pour concevoir son calendrier, cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.