Accueil / Politique / Ça pue bon

Ça pue bon

La belle qui ne se sent pas première Dame de France considère que parler est dans son rôle même si l’on ne lui a jamais rien demandée.

Aussi celle qui considère que la charge lui pesant étant dans la dote de son conjoint accepté est trop pesante d’avoir à trop peser ses mots devant un extérieur trop heureux de faire savoir qu’il sait, ne mâche pas les siens pour faire connaître sa volonté d’indépendance tout en respectant le sien choisi pour sa vie.

Ainsi elle nous en apprend sur son homologue d’Outre Atlantique qu’elle vient de rencontrer puisqu’arrivée dans les bagages de son mari tout comme une petite brochette de 27 français bien connus sur ce continent maître des terriens.

Elle aura fait connaissance et confirme que contrairement à ce que l’on peut croire en France, sans doute dû à la déformation de l’éloignement et pas du tout à l’objectivité toujours plus croissante des remontées journalistiques, cella qui est vraiment déclarée comme première Dame Outre atlantique, avec un beau statut statufié dans les textes écrits, est vraiment libre de dire et faire ce qu’elle pense et le fait savoir avec un certain savoir-faire.

A propos, l’on croit tous que l’on est né sous la cuisse de Jupiter.

C’est sans doute vrai, aucune raison d’en douter tellement il y a de Jupiter au Monde.

Le 1er mai résulte d’une bataille rangée d’Outre Atlantique réclamant les 40 heures au lieu des 50h jusqu’alors accordées par un patronat pantouflard sur leur terrasse avec vue prépondérante.

Des morts de chaque côté, mais rassurez-vous aucun chez les patrons, ont immortalisé le jour que les religions n’ont pu s’accaparer.

Espérons que désormais, plus civilisés nous sommes, aucune émeute de ce genre n’aura lieu, à Nice en coups de feu mais ne venant pas de ces manifestations là, et qu’un prochain jour d’une bonne année à venir la réunion syndicale aura bien lieu.

A propos, il n’existe qu’un groupement patronal fort comme leur système imposé, alors pourquoi ne pas continuer à rêver que le possible le soit ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.