Accueil / Tests Produits / Avira propose une offre premium… tout-en-un

Avira propose une offre premium… tout-en-un

Il n’aura échappé à personne que nous vivions dans un monde où les attaques informatiques deviennent monnaie courante.

Même, si on est un particulier, on est concerné. Bien entendu, lorsqu’il y a une attaque planétaire de type rançonneware (demande de rançon pour débloquer les fichiers des ordinateurs) qui visent les administrations et les très grosses entreprises on a peu de risque d’être touché son ordinateur personnel.

Mais, en dehors de ces attaques spectaculaires, des opérations de phishing, de rançonware, de virus et autre visant les particuliers sont permanentes.

Les attaquent sont souvent sous la forme de mails qui semble venir de destinataires hors de soupçon : le fisc, une banque,… mais c’est faux. Les liens vont diriger l’internaute vers des sites dangereux pour ses données personnelles.

Et ne dite pas ça n’arrive qu’aux autres, tout le monde à un moment ou à un autre peut être touché.

Il faut se protéger.

Et pour cela, un simple anti-virus sur son ordinateur ne suffit plus, il faut aller beaucoup plus loin dans la sécurité. Par ailleurs, le temps où il y avait 1 ordinateur dans les foyers fait parti du passé.
Aujourd’hui, il n’est pas rare – dans un foyer – qu’il y ait plus d’un ordinateur et que chaque membre de la famille est un smartphone et/ou une tablette. Autant de points d’entrées et de risques.

Avira, spécialiste des logiciels de protections et d’optimisation y a pensé, et propose une version où tous les modules disponibles sont accessibles. Comme Avira le dit, un accès en « Prime time » avec sa nouvelle offre tout-en-un.

Pour qu’il n’y ait pas de jaloux au sain des familles, les solutions Prime proposées par Avira répondent aux besoins des vastes gammes d’appareils connectés disponibles sur le marché, qu’ils fonctionnent sous Windows, Mac, iOS ou Android.

J’ai essayé les installations sur Windows et Mac, c’est très simple et totalement automatique, des logiciels prévus pour l’utilisateur final.

Prime n’est pas en vente, mais est accessible sur abonnement, 2 abonnements possible 5 et 25 appareils.

Certains vont trouver que la formule « abonnement », c’est ce que j’ai pensé par le passé et en fin de compte c’est une bonne approche. J’utilise plusieurs logiciels (autre que Avira) sur abonnement et bien ça permet d’avoir toujours la dernière version, de recharger le logiciel à tout moment, de l’installer sur un poste de plus (sauf si on atteint la limite de l’abonnement).

Cela est d’autant important sur des logiciels de sécurité comme ceux proposés par Avira, un antivirus, phishing,… qui ne serait pas à jour, ça ne sert à rien. Au contraire, c’est dangereux on croit protéger, alors qu’on ne l’est pas.

L’approche abonnement est nécessaire pour ce type d’application. Avec au choix, un règlement mensuel, ou annuel. Personnellement, je trouve que l’abonnement mensuel est plus souple, on paye une petite somme tous les mois et… on est tranquille.

Les modules disponibles sont différents entre les plateformes, la plus complète étant pour Windows (Avira Antivirus Pro, Phantom VPN, System Speedup Pro,…).

Travis Witteveen, PDG d’Avira, explique « Parce que la vie évolue rapidement, les adhérents potentiels à l’offre Prime accordent énormément d’importance au confort et à la liberté dans les décisions qui impactent leur quotidien. Lorsque nous avons conçu l’offre Prime, notre priorité a été de rendre les services premium d’Avira encore plus faciles d’accès et avec moins d’engagement, quel que soit le nombre d’appareils dont dispose l’utilisateur, le type d’équipement ou le système d’exploitation. »

La solution Avira Prime correspond aux besoins de sécurité du monde actuelle, aussi bien pour les ordinateurs que pour les smartphones/tablettes.

Enfin, comme le précise Travis Witteveen “Avec Avira Prime, nous nous orientons vers un modèle de type sécurité en tant que service (SaaS) et nous éloignons de la pratique actuelle dans le secteur qui consiste à vendre des produits en différents éléments. L’approche par produit individuel était pertinente à l’époque où l’on ne comptait qu’un ou deux appareils par foyer mais, aujourd’hui, alors que les consommateurs ne cessent d’ajouter de nouveaux appareils à leur flotte technologique, elle est largement inadaptée.

Pour en savoir plus ou vous procurer Avira Prime, cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.