Accueil / Réflexions / Au revoir !

Au revoir !

Certains vous consterner ce que j’écris, mais en un rien de temps, 2 grands hommes Français nous ont quitté.

Très différent l’un de l’autre, mais qui n’ont pas laissé indifférent, tout en étant chacun à leur manière des hommes de spectacle.

L’intellectuel Jean d’Ormesson et le chanteur Johnny Hallyday.

L’un est mort brutalement, d’une crise cardiaque à l’âge de 92 ans. On s’attend toujours à apprendre la disparition d’un homme âgé, mais sans s’y attendre véritablement.

L’autre est mort de ce que l’on nomme pudiquement une longue maladie à l’âge de 74 ans. Après de fausse annonce de son décès la semaine dernière, il est mot la nuit dernière.

Jean d’Ormesson, j’ai toujours apprécié sa vision du monde de ses contemporains avec des mots à la fois très dur tout en étant rond et feutré. Lors de ses passages à la télé, son regard bleu acier ne pouvait pas laisser indifférent.

Johnny Hallyday, je ne l’ai jamais vu sur scène, je n’ai jamais été fan ni du chanteur, ni de ses chansons, mais il fait partie des artistes qui ont baigné mon enfance. Que l’on aime ou pas Johnny, tout le monde le connais et a entendu les principales chansons.

Même sans être un fan, quelques-unes que j’apprécie : Retiens la nuit, Noir c’est noir, Que je t’aime, Je te promets, Allumer le feu,…

Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday faisaient (et font toujours partie) du paysage culturel Français.

Au fait, est-il antinomique, d’être « fan » de Jean d’Ormesson et « fan » de Johnny Hallyday ?

Il n’y a pas de raison d’être 100 % d’Ormesson ou 100 % Hallyday.

Personnellement, je crois que je ne suis « fan » d’aucun chanteur, d’aucun écrivain, d’aucun politique,… J’aime bien passer d’une chanson d’Hallyday à une chronique de d’Ormesson. Très différent l’un de l’autre, mais qui ne laisse pas indifférent.

Ils avaient l’un et l’autre, quelque chose de différent de « Monsieur tout le monde », ils ont marqué leur époque.

La mort est toujours triste, mais ils ont eu de belles vies, bien remplies. D’ailleurs, j’ai à plusieurs reprises entendu Jean d’Ormesson reconnaître qu’il avait eu de la chance dans la vie.

Au revoir Jean d’Ormesson, au revoir Johnny Hallyday.

Quel décès vous marque le plus ?
Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*