Accueil / Réflexions / Anne Hidalgo veut piétonniser le centre de Paris

Anne Hidalgo veut piétonniser le centre de Paris

Anne Hidalgo, qui a succédé à Bernard Delanoé à la tête de la Mairie de Paris en 2014 a implicitement annoncé sa candidature à sa succession en 2020, en annonçant ses projets pour la prochaine mandature, au regard de la circulation.

Son projet concerne les quatre premiers arrondissements de Paris, situé au cœur de la capitale, rive droite, qui recouvre notamment Notre-Dame, le Centre Pompidou et les quartiers du Marais et des Halles qui comptent parmi les plus touristiques de la ville, dont elle voudrait bannir, les autocars qui les sillonnent.

Elle souhaite créer une zone de circulation extrêmement restreinte, avec des navettes électriques autonomes.

Des vœux allant dans ce sens seront présentés lors des prochains conseils municipaux de chacun des arrondissements concernés, qui y seront associés, et qui sont généralement, selon Anne Hidalgo, à l’origine de l’étude d’une telle mesure, à de laquelle, il faudra associer la préfecture de police.

Il faut savoir quel la piétonnisation des centres-villes est dans l’air du temps et l’annonce faite par Anne Hidalgo de ses projets pour le centre-ville intervient quelques jours après sa victoire judiciaire, qui confirme la piétonnisation de la partie centrale de la voie sur berge, rive droite.

Avant l’adoption et la mise en œuvre de cette mesure, la Mairie de Paris envisage, dans un premier temps, d’élargir l’opération « Paris respire » qui prévoit des interdictions de circuler dans ces arrondissements tous les premiers dimanches du mois, pour la généralisation à tous les dimanches dès 2019.

Cette interdiction ne peut pas être totale, il faut permettre aux automobilistes qui ont une place de garage ou de parking dans ces arrondissements d’en sortir et d’y retourner à toute heure, librement, il ne s’agit de recréer régulièrement la gêne et la pagaille de la « journée sans voiture » qui est une atteinte au droit de circuler librement.

La circulation automobile sera l’un des sujets de la prochaine bataille électorale dans de nombreuses villes et pas seulement à Paris.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.