IdéesRéflexions
A la Une

Ami(e)s festoyons

La fin de l’été, ou les débuts d’automne et d’hiver, est prétexte à des fêtes de tous genres.

Il y a bien d’autres occasions de festoyer en famille, amis, voisins voire également à deux si l’on y tient.

Un événement mériterait la sacralisation de l’instant tous les jours venant dans le quotidien : la grossesse.

Surtout s’il s’agit de la première fois où la femme, à ce jour il n’y a qu’elle qui puisse, perd ses facultés de naissance, et pour retrouver ses repères, souvent, s’enferment dans ce qu’elle a appris de ses antécédents.

Alors lui porter attention, c’est naturel.

Mais, décider de faire une fête à une date précise comme d’une étape d’une compétition où seule la femme est, permettez-moi de douter de l’exercice.

Vous serez peut-être o avec moi lorsque vous saurez que cette initiative nous provient du fin fond des états d’Outre Atlantique non avares en stupidité de tout genre.

La grossesse, permettez-moi d’insister, devrait être le moment de savourer homme femme leur futur statut de mère et père et de s’entre-aider dans ce qui est à chaque fois une aventure.

Ce qui au passage permet de ne pas négliger les deuxième ou plus d’enfantement qui doivent toujours être un enchantement.

Pensez-donc toute une vie de labeur, d’objectifs à atteindre plus ou moins prononcée pour quelques secondes souvent sans vraiment trop d’extase.

Mais c’est maintenant, à la sauce américaine comme les homards et crustacés : à cuire à la sauce consumériste.

Nous avions pourtant réussi à leur refourguer la fête du mauvais goût de novembre après avoir accepter celle du gros rouge poussant à la consommation d’une foyer jamais assez grand.

Alors, je dis non, à cette « Baby shower » qui pour ma part souille la femme (future) mère et le couple devant l’absence d’un père qui devrait être plus présent.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer