IdéesRéflexions
A la Une

A chacun ses possibilités

Dans un premier temps, je suis informé que le représentant, sur Paris des municipales pour le compte d’une majorité qui se délite, désirait, entre autres s’intéresser « aux punaises de lit ».

Mal lui en prend puisqu’il s’est senti obligé de démissionner pour des histoires à dormir debout.

Punaise, ce n’est vraiment pas simple pour un politique d’avoir à partager sa vie privée.

Mais son retrait, empêchant l’enfantement d’une vraie opposition majoritaire à l’actuelle maire d’entre tous, va-t-il dans les faits aboutir à la création d’un bloc décidé à faire tomber les habitudes actuelles consistant notamment, sous couverture de gauche, à vendre l’âme de Paris à des ultras-riches en faisant mine de croire que c’est pour le bien de tous que de faire venir des touristes en nombre par milliers.

Remarquez, il est vrai que c’est bien ce qui se passe, par exemple à l’Est en la belle petite ville d’un marché de Noël courant au long de son non moins beau canal.

Mais, tout de même, ce qui est vraiment inquiétant, c’est que n’importe qui puisse divulguer des informations très privées mais légales, d’actes sexuels dûment consentis par deux majeurs qui ne peuvent pas dire que c’était à l’insu de leur pleine volonté consensuelle, et faire capoter un programme qui promettait donner 100 000€ à tout nouvel acheteur de part d’immeuble, bouleversant ainsi la politique de l’actuelle en la matière.

Mais, surtout, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit même dans mes pensées qui n’appartiennent qu’à moi.

L’illuminé a pris à son compte de banquier pour riches la lumineuse idée de revenu universel.

Mais, comme par hasard, en dommage collatéral, il y aura des perdants.

Oui, vous avez bien compris : dans sa première mesure d’égalité sociale, il avait fait en sorte que tous les riches (ceux qui étaient astreints à l’ISF) soient gagnants.

Une fois cette charité faite, il fait en sorte que certains pauvres soient des perdants.

Elle est pas belle la vie en Marche forcée ???



Booking.com

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer