Accueil / Idées / À 80 km/h… je roule !

À 80 km/h… je roule !

Depuis le 1er juillet 2018, en France, la vitesse sur les routes secondaires sans séparateur centrale est passée de 90 à 80 km/h.

Il y a un trajet d’une trentaine de km que j’emprunte régulièrement, ce fut le cas hier après-midi.

Comme je m’oblige à respecter le Code le route, j’ai réglé le limiteur de ma voiture, non plus sur 90 mais sur 80.

D’abord un constat négatif, malgré le limiteur, dans les descentes, la voiture a tendance à dépasser les 80 et oblige à légèrement freiner.

Pour le reste, le constat est positif.

Le temps perdu entre 90 et 80 est négligeable, sur ce trajet mais c’est généralement le cas en France, il y a des traversées de villages (donc limitées à 50 km/h), des zones limitées à 70 km/h, des virages que l’on ne peut pas prendre à 90 km/h.

Dans la réalité sur les 30 km que j’emprunte, il y a moins de 20 km où l’on pouvait rouler à 90 km/h, ce qui fait 2 minutes de plus pour parcourir cette distance à 80 km/h au lieu de 90 ! Personne n’est à 2 minutes près.

Par ailleurs, le ralentissement nécessaire pour entrer dans une zone à 50 ou 70 puis la ré-accélération sont moindres, donc le confort dans la voiture dans la voiture est bien meilleur.

Les courbes où il fallait légèrement ralentir, peuvent être prises à vitesse constante de 80 km/h (pas de freinage avant, ni d’accélération après… donc un meilleur confort).

Enfin, une consommation de carburant (essence) moindre, je suis passé d’une moyenne sur ce trajet de 7,3 litres/100 à 5,6 litres/100 : vitesse moindre et accélération plus faible, le résultat est là et je suppose avec un niveau de pollution plus bas ?

Sur ce trajet, hier après-midi, une dizaine de voitures (ce qui est beaucoup vu le peu de circulation) m’ont doublé en trombe (dont 2 avec appel de phares et coup de klaxon), seulement 2 voitures sont restées derrière moi à 80 km/h.

Résultat, je roulerai à 80 km/h parce que c’est positif sur le confort et la consommation de carburant mais également parce que le code de la roue me l’impose : « Dura lex, ced lex » : La loi est dure, mais c’est la loi.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.