IdéesRéflexions

Vous voulez acheter du CBD ? Voici ce dont il faut se méfier

Il y a environ 12 millions de produits CBD qui tentent de capter votre attention. Et la plupart d’entre eux, vous ne devriez pas les acheter.

Il est déjà assez difficile de savoir ce que le CBD peut réellement faire pour vous. Choisir le produit à acheter parmi la pléthore d’options – qui sont peu ou pas réglementées – ajoute une difficulté supplémentaire.

Voici huit choses à garder à l’esprit lorsque vous achetez du CBD !

1. N’achetez pas de CBD n’importe où !

C’est non seulement une bonne règle à suivre pour tout, mais c’est particulièrement vrai pour le CBD. Il est plus sûr d’acheter du CBD dans un shop CBD. En boutique ou sur un site spécialisé dans le CBD. Essayez de vous faire une idée de l’endroit où vous faites vos achats de CBD.

“Il faut faire preuve de discernement dans ses achats CBD, comme on le ferait au supermarché, dans un magasin de produits diététiques ou sur un marché de producteurs”, explique M. Lee.

2. Réfléchissez à ce que vous voulez que le CDB fasse

Avant tout, gardez à l’esprit les raisons de votre achat CBD ! Vous avez des problèmes d’insomnies, des douleurs..etc… ? Pour vous orientez vers le produit le mieux adapté à vos besoins soyez précis sur ce que vous souhaitez. Nous vous conseillons de demander des conseils en magasin ou sur le site de votre vendeur.

Achat CBD, quelques exemples des bienfaites du CBD :

Les chercheurs ont découvert que le CBD, un composé non intoxicant du cannabis, est prometteur dans le traitement de l’inflammation, en particulier lorsqu’elle est causée par l’arthrite, mais de nombreux scientifiques et professionnels de la santé avertissent que des preuves supplémentaires sont nécessaires. Il en va de même pour le traitement de l’insomnie et de l’anxiété.

Lorsque des cliniciens du Colorado l’ont administré à des patients souffrant de troubles mentaux et que des chercheurs brésiliens l’ont testé séparément sur des personnes souffrant d’anxiété sociale chargées de prendre la parole en public, ils ont tous deux constaté que le CBD réduisait l’anxiété. La majorité des patients souffrant de troubles mentaux qui ont pris du CBD ont également mieux dormi. La FDA, qui a publié un nouvel avis sur le CBD en début de semaine, mentionne la somnolence comme effet secondaire. Toutefois, lorsqu’il a été administré à des volontaires sains, les chercheurs de l’université de Chicago ont constaté que le CBD avait “des effets comportementaux et subjectifs minimes”.

Bien que des recherches soient en cours sur l’efficacité du CBD pour une variété de symptômes, il y a encore beaucoup à faire. Une grande partie de ce que vous entendrez sur les prouesses du CBD sera anecdotique ou du battage marketing.

3. Avant d’acheter du CBD, faites attention à l’endroit où la plante est cultivée

Cela dit, si vous souhaitez tout de même acheter du CBD, l’une des premières choses à vérifier est le lieu de culture de la plante dont provient le CBD vendu par votre CBD shop.

Les produits à base de CBD peuvent être fabriqués à partir de marijuana et de chanvre, mais le chanvre semble être particulièrement populaire en raison des réglementations. Recherchez du CBD provenant d’une source biologique, sans pesticides.

Si le produit ne précise pas où le chanvre a été cultivé, demandez à un employé du magasin ou envoyez un courriel au site Web cbd qui vend les produits pour obtenir plus d’informations. S’ils ne savent pas, ou s’ils ne proposent pas de moyen de contacter un être humain pour obtenir des réponses, allez faire vos courses ailleurs.

“Les pesticides, il faut les éviter à tout prix”, déclare le Dr Mitch Earleywine, auteur de Understanding Marijuana et professeur de psychologie à l’université d’Albany, SUNY.

Les entreprises qui décident minutieusement de l’origine de leur chanvre indiquent généralement dans leur matériel de marketing qu’il est cultivé dans un certain pays et qu’il est certifié biologique. Ce sont celles vers lesquelles vous devriez vous diriger, mais elles ne sont pas bon marché. Une huile de CBD de haute qualité peut facilement coûter plus de 80 euros la bouteille.

4. Achat de CBD, vérifiez l’étiquette et demandez les résultats de tests effectués par une tierce partie.

Si l’étiquette du produit ne comporte pas d’ingrédients, ne l’achetez pas. Si le produit n’indique pas la quantité de CBD contenue dans une portion, ne l’achetez pas.

Si le produit fait des déclarations exagérées sur la santé, évitez-le.

Demandez à voir les résultats des tests d’une tierce partie s’ils ne sont pas immédiatement disponibles. Certains produits comportent des codes QR qui vous dirigent vers les tests. Si une entreprise ne vous fournit pas les résultats de laboratoire, passez à une autre qui le fera. Une fois que vous avez obtenu les résultats de laboratoire, vérifiez si la quantité de CBD trouvée dans chaque portion correspond à ce qui est indiqué sur l’étiquette et si des solvants, des contaminants ou des métaux lourds ont été détectés.

5. Pensez au dosage avant d’acheter

Pour ce qui est de la quantité de CBD à prendre à la fois, c’est une question que vous devrez résoudre par tâtonnement. La plupart des partisans du CBD conseillent de commencer par une dose faible et d’augmenter le dosage au fil du temps.

Les effets négatifs d’une consommation excessive de CBD peuvent inclure des maux d’estomac et des diarrhées, selon la FDA, qui avertit également que le CBD peut potentiellement causer des lésions hépatiques ou interagir négativement avec d’autres médicaments.

6. Stylos à vapeur vs. lotions vs. huiles vs. comestibles

La quantité que l’on prend peut également dépendre de la façon dont le CBD est consommé.

Par exemple, le fait de vaper 25 mg de CBD peut avoir un impact différent de celui de manger un bonbon de 25 mg. Les gélules au CBD passent par le foie avant d’arriver dans le sang et perdent un peu de leur force en cours de route. Selon un examen des études sur le sujet, il est difficile de dire quelle proportion de ces 25 mg est activée dans votre organisme après ce voyage.

Le vapotage a une voie d’accès plus directe à la circulation sanguine, ce qui accélère les effets, mais il n’est pas à l’abri d’un rendement décroissant. Il est important d’éviter les produits de vapotage qui contiennent de l’huile MCT, de l’acétate de vitamine E, de la glycérine végétale ou du propylène glycol. Ces huiles peuvent être dangereuses à inhaler, surtout lorsqu’elles sont chauffées. L’acétate de vitamine E, en particulier, a été associé à la crise pulmonaire qui secoue l’industrie de la vape.

De plus, il est généralement plus facile de prendre une quantité constante de CBD lorsque vous le consommez plutôt que de le fumer, selon des chercheurs de l’Université de Turin en Italie.

Les teintures sont généralement connues pour passer rapidement dans le sang, mais uniquement lorsqu’elles sont appliquées sous la langue. Si vous mettez quelques gouttes dans un smoothie, par exemple, il passera à travers votre foie comme un aliment comestible.

Lee suggère d’éviter les produits comestibles fabriqués avec du sirop de maïs à haute teneur en fructose et des arômes artificiels. Selon lui, ce sont les signes d’un produit de qualité inférieure.

Les produits topiques tels que les pommades, les lotions et les patchs transdermiques peuvent être utiles pour des zones spécifiques du corps que vous souhaitez traiter contre l’inflammation, ont écrit les chercheurs de Turin. Mais il est possible que certains produits ne parviennent même pas à franchir la peau pour atteindre le muscle douloureux. Et si vous ressentez un certain soulagement, c’est peut-être à cause d’autres ingrédients contenus dans la pommade, comme le menthol ou le camphre. Pour couronner le tout, il se peut que vous ayez besoin de beaucoup de CBD pour qu’un produit topique soit efficace, ce qui peut faire grimper le coût.

La nanotechnologie, qui consiste à rétrécir les molécules pour les absorber plus efficacement, est devenue un mot à la mode dans le monde du CBD. Elle est utilisée pour fabriquer des produits tels que l’eau de CBD, que Lee décrit comme de la brique.

“Si c’est de l’eau, ne vous donnez pas la peine”, dit Lee. “Achetez l’eau pour boire l’eau, mais ne l’achetez pas pour la CBD”.

En fin de compte, cependant, le choix de la forme de CBD est une question de préférence personnelle, selon Earleywine.

7. Pour vos achats de CBD, évitez les marques prises en flagrant délit de tricherie

Certains producteurs de CBD comme la Ferme, mentent sur la quantité de CBD contenue dans leur produit. Ils peuvent aussi être intentionnellement louches sur ce qu’ils contiennent.

Leafly, le magazine spécialisé dans le cannabis, a récemment testé 47 produits et a constaté que près de la moitié d’entre eux contenaient moins de 20 % de la quantité de CBD annoncée (se situer dans la fourchette des 20 % est en quelque sorte une norme industrielle). Quatre d’entre eux, dont Platinum X CBD Cherry Lollipops et CBD Living Water, n’en contenaient pas du tout.

“Si une entreprise promet 300 mg de CBD et en délivre effectivement 300 mg, elle ne fait probablement pas d’économies dans d’autres domaines”, selon Leafly.

L’année dernière, des chercheurs de la Virginia Commonwealth University ont découvert de manière inattendue du cannabis synthétique, susceptible de provoquer des effets psychoactifs, de l’anxiété et de la confusion dans des e-cigarettes au CBD fabriquées par le fabricant Diamond CBD. Ils ont également détecté un antitussif, qui agit comme un sédatif. Il y a quelques mois, l’Associated Press a testé 30 produits de vapotage vendus sous le nom de CBD, à la fois légalement et sur le marché noir, et a découvert qu’un tiers d’entre eux contenaient du cannabis synthétique, communément appelé K2 ou spice, des drogues dangereuses vendues dans la rue.

8. Spectre complet ou isolat

De nombreux produits à base de CBD utilisent ce que l’on appelle un isolat de CBD, ce qui signifie que le composé a été retiré de la plante et qu’il vole en solo. Cela s’explique par le fait que plusieurs États exigent une teneur en THC inférieure à 0,3 % dans un produit à base de CBD, et qu’il est plus facile de respecter cette règle lorsque vous évitez complètement le THC (ou que vous utilisez simplement du chanvre plutôt que de la marijuana).

De nombreux défenseurs du cannabis méprisent l’isolat et claironnent le spectre complet. (Bien qu’il n’y ait pas de définition à l’échelle de l’industrie d’un spectre complet au-delà du fait qu’il contient plus d’un cannabinoïde). Ils affirment que le CBD fonctionne mieux lorsqu’il interagit avec d’autres éléments de la plante. Les terpènes et les flavonoïdes présents naturellement dans le cannabis (les composés qui influencent l’odeur et la saveur) peuvent également avoir d’autres effets, comme la sensation de détente ou de fatigue. Là encore, des recherches supplémentaires doivent être menées pour apporter plus de clarté, mais les évangélistes du soi-disant effet d’entourage s’appuient sur cette étude de 2011 pour étayer leurs arguments.

L’essentiel avant d’acheter du CBD

Quand il s’agit d’acheter du CBD, il y a beaucoup à apprendre. C’est pourquoi il vaut la peine de faire des recherches avant de décider de dépenser 45 $ votre argent.

Les informations contenues dans cet article ne sont pas un substitut ou une alternative aux informations fournies par un professionnel de la santé. Veuillez consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser tout produit et vérifier les lois locales avant de prendre toute décision d’achat.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page