Accueil / Réflexions / Vieille canaille

Vieille canaille

2 heures du matin, l’annonce : 1 mort en banlieue parisienne.

C’est sa femme qui l’a fait savoir : le clan familial de Johnny a perdu sa tête de pont.

Mais, lui, n’a jamais vraiment guéri de ne pas en avoir.

Son terrain de jeu m’avait marqué puisqu’il se trouvait là où je travaillais ayant réussi à faire de ce quartier de la Trinité, avec un autre grand du Rock, un territoire de banlieue.

L’intellectuel était mort juste la veille, lui laissant de manière élégante la place sachant que les médias vont se précipiter, les fans défiler, les amis arrivés et les membres de sa famille reconstituée rester là en plan, ne sachant pas vraiment trop comment y faire.

Du premier qu’il a peu vu, mais qui est resté avec sa mère d’artiste lui en a voulu de ne pas être présent aux deux dernières adoptées, il aura eu difficultés à asseoir une stabilité qui lui aura manqué tout au long d’un parcours que d’autres pensent si merveilleux.

Arrivé sur scène il a vite ringardisé tous les artiste en scène, Piaf n’est plus redevenue qu’un petit moineau, Bécaud a eu l’électricité coupé.

Un souvenir de mon frère qui parmi tant d’autres essayé de le chanter dans une mimique à faire pleurer : il fallait bien se préparer à affronter ce qui arrive même aux canailles dont il ne fera plus le trajet avec ses deux complices dont on pouvait penser un instant qu’ils étaient ennemis.

De Johnny je portais maladroitement le cuir, les coups, surtout en recevais beaucoup mais ripostais plus.

Je savais qu’au flipper, mécanique, celui d’avant, je pouvais le battre.

Il ne le saura pas, jamais, il est (re) parti faire les 400 coups.

On a tous quelque chose de …Même l’impérieux s’est levé de bonheur pour l’affirmer tant il s’essaye à être populo.

Tchao…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*