Accueil / Politique / VIè république ?

VIè république ?

La cinquième République reposait largement sur la stature du Grand depuis 1958 et nous embrouillant encore un peu maintenant par les tenants de l’immobilisme d’aujourd’hui. Maintenant qu’ils ont bien et bel perdus – hou, hou où êtes-vous – ils veulent nous faire croire qu’ils donnent pour consigne de voter pour le gamin alors qu’ils sont déjà tournés vers leurs législatives.

Mais qu’ils prennent garde que ce ne soit pas la grande lessive.

J’ai perdu, je passe à autre chose pour mon plus grand intérêt qui ne peut que correspondre à celui de la France grande distributrice de sa monnaie qu’elle soit d’€ ou de francs.

Entendu sur une chaîne de radio dont des journalistes voulaient apporter leur contribution à un débat qui n’avait pas encore lieu passer en espoir d’être écouté une chanson d’un blonde « Paroles, paroles », sur qu’il faut en débattre avant.

Un auditeur, sur cette chaîne radiophonique quoique passant souvent bien en internet télévisé, disait attendre beaucoup des débatteurs car dimanche était jour de son anniversaire qu’il aille en église souffler ses bougies.

D’ailleurs à propos, ces derniers catholiques, qui n’ont désormais plus comme culte de ramener leurs ouailles éparpillées, se sont bien gardés de donnés quelques consignes puisque leur préféré est resté en gare sans doute obligé par une grève intempestive bien venue.

Allez hop, quel qu’ils soient, nous prenons tout sans faire notre choix, vive le changement. Je viens de recevoir une enveloppe pour le vote ; bien mince par rapport à la précédente, mais certainement due à la grande lessive imposée par non citoyens pas si c…. Il suffira de ne pas se tromper entre trois choix : l’une, l’un, blanc, nul ou purement et simplement l’abstention. Comment 5 possibilités ?

De toute façon dans ma belle ville, ce week-end là qui sera aussi ce week-end-ci, il y aura grande braderie avec plein de cadeaux jouets, tant que l’on peut encore leur payer !

Bonne démocratie.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*