Accueil / Réflexions / Va te faire voir

Va te faire voir

L’une est partie chanter ailleurs, une autre arrive poussée par son producteur.

Peu importe si le remplacement est de bon choix.

Il faut que le spectacle continue et tiroir caisse de vibrer.

Bon succès à toi.

Les chaises musicales vont pouvoir commencer à grande échelle en mode bio dans les hlm.

L’administration qui est pourtant fortement représentée en privé dans ce parc est incapable de fournir un logement vacant à qui le demande.

Il sera donc privilégié le circuit court direct du producteur au consommateur mâtiné du succès allô voisin.

Ainsi se passera-t-on d’une commission d’attribution passant son temps à vouloir n’attribuer les logements qu’à qui de droit.

Désormais ce seront les habitants eux-mêmes qui feront leur choix dans la plus grande démocratie égalitaire existante.

Si vous n’aimiez pas le principe des communautés, vous aurez droit à celui des filières avec ou sans bourse déliée.

Mais l’essentiel est de réformer, faire croire que l’on s’intéresse à un marché de pauvres incrédules dont on se fout bien du destin pourvu qu’il vote à peu prés bien.

c’est-à-dire une dose d’extrême droite pour faire peur au regroupement familial, une dose d’abstention pour penser que ne pas voter c’est s’exprimer et une autre pour l’extrême gauche ou drôlement qualifiée telle pour animer le quartier.

Et le tour est joué puisque c’est bien connu les pôles contraires s’annulent en un lutte de rapprochement désespérée.

Passons à autre chose.

A sa manière une excellente société venant du nord d’un autre pays à eu la bonne idée de venir au secours des étudiantes précaires.

Il est fait publicité d’accompagnement onéreux de vieux friqués pour leur prouver qu’ils peuvent encore servir à quelque chose.

c’est vraiment une très bonne excellent idée car ainsi lesdits vieux pourront économiser les frais de voyage d’avion pour s’exiler un temps en terre de prostitution.

Mais, franchement, si c’est pour la bonne cause pour s’en priver…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.