Accueil / Idées / Un sensé…

Un sensé…

Les gens, les personnes, tout le monde est adulte, sensé ; c’est-à-dire doué de raison en fonction de son savoir, de ses connaissances qui ne correspondent pas forcément à la culture telle que l’on peut la comprendre ici-bas.

Et pourtant, pourtant, je ne vois parfois qu’incohérence.

Prenez les derniers événements aux états unis, l’élection d’un personnage caricatural de dessin animé – il est vrai qu’il est très animé.

Prenez la guerre en Syrie.

Prenez, il y a déjà plusieurs décennies, mais ils ne s’en sont pas remis, la Grande Bretagne lorsque ses habitants pensaient qu’une potion de fer allait tout arranger.

Prenez l’Allemagne dont le parti de gauche s’est foudroyé en appliquant un programme que la droite n’aurait pas déméritée même si elle n’aurait osé y rêver. Et des exemples comme cela, il y en a plein sauf peut-être en Amérique du Sud, mais ceux qui arrivent au pouvoir semblent encore plus corrompus que leurs prédécesseurs.

Et, le plus surprenant, c’est qu’ils ont tous été élus à une bonne majorité par les électeurs venant de la base ; ceux qui en prennent encore plus des conséquences négatives, maléfiques, des programmes de restrictions de toutes que l’on ose appeler réforme.

Et que croyez-vous qu’il va se passer ici en France, dans cette belle nation des lumières, dans lequel il est inscrit sur les frontons des mairies Liberté, Egalité, Fraternité ; mais il est vrai que ce n’est pas sur le front de ces gagnants.

Les seuls qui profitent largement des bénéficies de leurs réformes, et qui dans le même temps s’en vont pavaner dans leur église, le moral au fixe, la conscience tranquille : les victimes ne sont-elles pas consentantes ?

Et pourtant, s’il est vrai que tout le monde peut être considérée responsable de ce qu’il arrive, ne peut-on pas penser que chacun doit prendre ses responsabilités à son niveau ?

Et alors, les plus responsables sont ceux qui sont le plus haut dans la hiérarchie car détenant la connaissance, le pouvoir plus que les autres.

Mais il vrai que les associations caritatives n’ont jamais eu autant de boulot, peut-être demain seront-elles les premières pourvoyeuses d’emploi ; de petits boulots, il ne faut pas rêver.

Insensé !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*