Accueil / Photos / Un oubli en publiant des photos sur les réseaux

Un oubli en publiant des photos sur les réseaux

paris2510Que ce soit sur Facebook ou les autres réseaux sociaux, il y a – généralement – un oubli lors de la publication de photos ou de vidéos.

Si ceux qui sont sur les photos savent ce dont il s’agit et encore, s’en souviendront-ils dans 10 ans ou même dans 1 an.

Il en est de même pour les photos de paysage, il manque généralement quelque chose.

Les internautes n’inscrivent rien, aucune précision sur les photos publiées.

Souvent, lorsque je regarde des photos publiées par des « amis », je m’interroge.

Il serait tellement simple, sans des détails dans des détails trop précis :

– pour des photos de paysages de préciser, où a été prise la photo et quand. Et, cerise sur le gâteau, pourquoi, que se faisait le photographe à cet endroit.

– pour des photos où il y a des personnes, qui sont des gens, quelle occasion et où. Et cerise sur le gâteau, qui est le photographe par rapport à cet événement.

Ça paraît idiot, mais ça donnerait beaucoup plus d’intérêt à toutes ces images publiées. D’ailleurs, je crois que Facebook et les autres réseaux devraient le suggérer à chaque publication de photo.

Une photo, même la plus belle, perd de son intérêt, si on n’a pas quelques points de repère. D’ailleurs, lorsque l’on faisait (ou fait encore) un album photos on prend la peine de classer les photos et de les situer dans l’espace et dans le temps.

Les réseaux sont, pour certains, les albums photos du XXIème siècle.

Que ce soit dans un album en papier ou sur un réseau social, il faut que les photos racontent une histoire.

Pensez-y avant de publier tant de photos totalement impersonnelles et – en fin de compte – anonyme.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

2 plusieurs commentaires

  1. Sans doute as-tu raison pour la photo documentaliste, géographique et autres. Mais certainement pas la photo artistique. C’est comme un tableau, l’image se suffit à elle-même au travers la performance de son auteur…
    A+
    JC

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com