Bibliothèque

Ultima Thulé de Danielle Gourbeault-Pétrus et Nathalie Vignal chez Souffles Littéraires

Souffles littéraires nous proposent, de Danielle Gourbeault-Pétrus et Nathali Vignal, Ultima Thulé – an de grâce 536.

Danielle Gourbeault-Pétrus est professeure en collège. Passionnée par les civilisations archaïques, leurs mythes et la naissance des religions, elle a écrit plusieurs romans dans les genres fantasy médiévale et science-fiction.

Nathalie Vignal, qui se définit comme une autodidacte, s’intéresse aussi bien à la psychologie qu’à la peinture. Grande lectrice de romans historiques, elle se lance dans l’écriture, encouragée par sa fille.

Les auteures nous proposent un roman dont le point de départ est un fait réel. En l’an 536, il n’y a pas si longtemps que cela à peine 1500 ans, l’humanité a connu une période terrible qui a duré une dizaine d’années, à la suite d’éruptions volcaniques, l’Europe, le cercle arctique, le Moyen-Orient et une partie de l’Asie sont un brouillard dense faisant chuter les températures de 1,5 à 2,5 degrés, conduisant à de mauvaises récoltes, à la famine et la peste.

Concernant le titre du roman, « Ultima Thulé » était le surnom de l’astéroïde 2014 MU69, mais son nom ayant fait polémique avec un lien au nazisme, il a été renommé Arrokoth.

Danielle Gourbeault-Pétrus et Nathalie Vignal nous montrent que nous n’avons pas au XXIème siècle le monopole du dérèglement climatique, que l’an 536 marque une période très dure pour le monde.

Les auteures nous entraînent aux 4 coins du monde (connus de l’époque), en Chine, en Russie, Irlande, … mais également en France à Paris.

Tout en étant de la fiction basée sur une réalité, un dérèglement climatique, les auteurs embarquent dans un roman reportage, très agréable à lire. On plonge rapidement dans les rapports humains, les croyances, les peurs, les attentes face à des phénomènes que les savants de l’époque avaient du mal à expliquer et en prévoir l’issu. Sans plan de prévention ou protection, une vie au jour le jour.

Les auteures terminent par une projection en 2156 et nouvelle ère glaciaire.

A lire pour comprendre que l’humanité est ponctuée de cataclysmes, que nous sommes bien petits face à cela, l’humanité n’a pas disparu en 536, faisons comme nous aînés face à l’actuel dérèglement climatique.

Booking.com

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.