Accueil / Réflexions / Tout de travers, c’est droit

Tout de travers, c’est droit

En début d’un certain match de foot, l’on en a entendu de bien belles sur les certitudes journalistiques telle que les anglais vont souffrir, ou encore, les espagnols sont largement meilleurs sur le plan technique et l’on peut s’en passé puisqu’il est vrai qu’à la première mi-temps les score était de 3 à 0 pour…les mauvais ! Les bons ont bien tenté se rattraper en seconde mais ils se sont limités à 2.

Conséquence, les premiers seront les derniers et la mauvaise foi de mise.

Depuis quelques années pour ne pas dire décennies, il a été effarant de constater que les élites gouvernementales toutes tendances confondues ne savaient pas compter jusqu’à présenter une facture de déficit que les gaulois n’ont pas fini de payer.

Il faut néanmoins leur rendre justice car il est vrai que leurs inférieurs élus régionaux ou communaux ne font pas mal non plus dans leur genre.

Serait-ce à dire que nous sommes dans une ère de malédiction après les trente glorieuses qui ne nous ont pas permis d’ouvrir les yeux ? Quand je dis nous c’est que je souffre de tradition générationnelle.

Hé, bien non, ou plutôt si car la réelle cause est que ces braves mesdames et messieurs sont tous issus de grandes écoles et plus particulièrement l’Ena autrement École Nationale d’Administration, c’est dire leur affectation naturel comme une lignée d’héritage.

Ils ne s’en privent pas d’ailleurs de choisir en fonction de leur sortie de botte ou pas.

Mais, à partir l’estime de soi-même, cela n’a pas grande importance car ils finiront tous planqués sans peur de lendemain chagrin qui déchante.

Et pendant ce temps là ; la dite extrême gauche continue à se pourrir la tête : ne ps arriver à s’entendre, comprendre qu’il est normal de ne pas avoir le même point de vue sur tout, surtout les détails, semblent être au-dessus de leurs capacités narcissiques, dommage…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.