IdéesRéflexions
A la Une

T’iras où et quand ?

Accroître les efforts sur le secteur du tourisme, c’est bien.nMais, il faudrait agir sur la demande en évitant de la réduire par les efforts fournis pas certains patrons qui voudraient que leurs salariés travaillent plus en temps horaire et aient moins de congé ou Rtt.

Par ailleurs, il n’est pas certain que ceux qui subissent une baisse de revenu ou n’en avaient pas sans avoir plus, puissent satisfaire aux besoins d’un tourisme payant.

Il est bizarre d’entendre aujourd’hui que les syndicats n’aient pas été entendus avant le discours interventionniste de leur chef patron.

C’est encore là, un effet du libéralisme autoritaire qui ne devait pas être dans notre République.

Le gouvernement n’a aucune émotion, il agit seulement de manière purement politique et ne fait que s’il se sent obligé de faire.

Mais, avant, il entame des débats, des entretiens voire des monologues en se gardant bien d’un suivi sur le terrain ou s’il est vraiment au pied du mur de faire le strict minimum pour s’en tirer politiquement.

25 % d’augmentation des enquêtes sur des actions des forces de l’ordre, ce n’est pas rien tout de même.

Il serait temps que tout le monde se réveille pour éviter une fracture qui a l’air de pointer son nez de Pinocchio.

Il est tentant d’applaudir l’initiative d’un livre critique de restaurants qui veut nous emmener en bon chemin d’un bon endroit à déguster un bon menu à petit prix – en rapport avec le statut du restaurateur.

Ce menu aurait la particularité d’être exigeant sur la qualité de ce qui est proposé dont les produits seront issus garantis circuit court.

Ah bon, car précédemment, dans ces belles maisons, c’était n’importe quoi dans l’assiette ? Dites, le risque certain serait d’1 millions d’emplois disparus.

1 million de chômeurs en plus, mais si l’illuminé écoute son conseil, il se pourrait que l’état prenne en charge une certaine partie du salaire pour autoriser le salarié à rester.

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.