Accueil / Bibliothèque / Social calling de Émilie Vidaud chez Fayard

Social calling de Émilie Vidaud chez Fayard

Fayard nous propose, de Émilie Vidaud, Social calling (et si, comme eux, vous aviez un déclic pour agir ?)

Émile Vidaud est journaliste éco depuis près de quinze ans, elle a débuté sur Public Senat et au Figaro avant de collaborer avec LCI, Les Echos Week-end, France 2 et L’Express. Aujourd’hui, elle est la référence en matière de portraits des grands patrons de la FrenchTech.

Pendant 1,5 an, Émilie Vidaud a interviewé 80 entrepreneurs, elle en a retenu qui compose Social calling.

Son objectif retenir les 10 entrepreneurs, qui à son sens, utilisent la technologie pour résoudre des problèmes sociétaux, tel que l’emploi, l’éducation, la santé,….

Ce travail d’investigation a été réalisé avec la participation amicale du fondateur de Vente-privée, Jacques-Antoine Granjon, qui fait partie des 10 entrepreneurs retenus.

  • Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée)
  • Raodath Amidou (Optimiam)
  • Pascal Lorne (Gojob)
  • Gaele Regnault (LearnEnjoy)
  • Béatrice Gherara, Elise et Raphaëlle Covilette (Kokoroe)
  • Jean-Charles Samuelian (Alan)
  • Xavier Niel (42 et Station F)
  • Julie de Pimodan (Fluicity)
  • Ludovic Le Moan (Sigfox Foundation)
  • Maxime de Rostolan (Fermes d’avenir et Blue Bees)

L’ouvrage propose de suivre 10 entreprises et leurs entrepreneurs sont dans des domaines différents les uns des autres.

Avec 2 entrepreneurs et entreprises qui sortent totalement du lot, il s’agit de Jacques-Antoine Granjon et de Xavier Niel. Cela donne une disproportion par rapport aux autres entrepreneurs.

Toutefois, ces 10 entreprises ont un point commun : vouloir marquer leur temps, en fin de compte changer le monde.

La lecture de cet ouvrage est passionnante, on voit des entrepreneurs qui ont des idées et qui se battent pour les faire prospérer. Je suppose qu’au-delà de résoudre des problèmes sociétaux, ces entrepreneurs on l’envie de réussir… de devenir riche.

Peut-être que certains marqueront le monde, comme à la fin des années 1970, ceux qui ont imaginé et lancé la micro-informatique : Steve Job, Bill Gates, Steve Wozniac,… mais la plupart brilleront (peut-être) quelques instants et l’histoire les oubliera.

Mais qu’importe, Social calling, décrit des entrepreneurs de notre époque, qui nous montre que tout est possible. C’est une question d’idées et de volonté.

Social calling à lire sans hésiter, en plus d’une écriture est agréable, les citations des interviews des entrepreneurs donnent un aspect dynamique à cet ouvrage.

Pour vous procurer, Social calling, cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*