InfosRéflexions
A la Une

S’il l’a dit, fa sol…

Le chef des scientifiques l’a dit : « le virus est une cochonnerie, nous n’en savons rien ». C’était lors de son allocution avec les élus d’assemblée.

Depuis le début, l’on navigue dans le brouillard, même ceux d’Outre-Manche pourtant habitué à lui ont semblé erré, erré… Mais, au moins, en disant cela, il ne nous prend pas pour des tarés, il a dit un début de vérité mais s’il s’est sans doute lâché sans se rappeler d’une éventuelle rediffusion de ses dires.

Pourtant la science avance, car pendant que des petits malins se la jouaient à qui cherchent des espions responsables, les scientifiques, eux, travaillent sans relâche comme leurs paires dans les hôpitaux et ailleurs ou comme les maires.

Les premiers pour sortir en bonne santé, les seconds pour vivre l’instantané et les autres, tous les autres pour faire en sorte de passer le temps.

Merci encore une fois à tous ceux qui ont le courage de se lever sans trop penser à ce qui pourrait s’abattre sur eux ou leur famille.

Mais, des gens ordinaires, trouillard dans leur peur, non seulement ils se confinent, c’est bien il faut continuer, mais encore ils sont prêts aux actes les plus minables.

Comme ce couple d’octogénaires qui hébergeaient avec finances une femme avec enfants.

Ils ont bien profité des menus services rendus puisqu’elle était infirmière.

Elle l’est toujours d’ailleurs, mais ailleurs puisque ce couple l’a virée après lui avoir coupée tout ce qu’il pouvait : télé, électricité, gaz.

Bien, sûr, ils ont droit d’avoir peur puisqu’ils sont à risque.

Mais ils avaient droit d’avoir confiance en celle qui les avait toujours soutenus.

Soignez des débiles, c’est vraiment un sacerdoce !!! Marrant d’écouter un journaleux, estimant que l’entreprise, ayant subi une injonction judiciaire à sécuriser ses salariés.

Il trouve que lesdits étaient déjà fortement protégés puisque l’utilisation des robots était forcenée.



Booking.com

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.