Réflexions
A la Une

Si c’est pour l’écologie économique

Puisque la maison brûle, la transition écologique doit se faire. C’était une des prémonition de celui que tut le monde considère aujourd’hui comme grand puisqu’il n’est plus là pour se défendre.

Près de trente ans après, rien ou si peu n’a été fait à part le principe de précaution dont j’ai encore le souvenir de la façon dont certains patrons l’utilisaient à leur avantage.

Mais comme les politiques sont de grands singes parfois mal dégrossis, l’on pouvait supposer que comme un seul unique homme ils se jetteraient dans le grand bain de la Seine pour confirmer leur croyance.

Et c’est ce qui n’a pas été fait par les sages vieux du sénat pour qui la marche était trop haute d’accepter un retour en arrière leur rappelant leur âge avancé.

Ils avaient pour consigne de dire non à la consigne .

Ils ont donc dit non à la consigne.

Les ayatollahs de l’écologie verte vous repasseraient par la case départ en évitant celle de la prison destinée aux assassins de tout genre.

Celui qui s’est rendu acquéreur de la dernière seule Bugatti noire peut être fier de lui d’avoir participé à a bonne tenue de l’économie mondiale.

Car, s’il n’est pas de notre territoire étriqué, il a porté haut la pensée de notre illuminé.

Pour la modique somme de 15 millions d’Euros, cette homme mérite la croix éponyme d’avoir appliqué la théorie présidentielle du ruissellement à ce niveau de qualité que tout le monde appréciera à sa juste valeur même en dehors des gilets jaunes qui se porteront bien pâle d’avoir un jour douté du pas du premier de cordée auto-désigné.

Il en est de même pour ces braves parents, restés sans doute un peu eux-même enfants chéris, qui ont eu la bonne idée de ne pas profiter de la super aubaine d’acheter le modèle réduit en 3/4 de l’ancienne bleue de la même marque pour permettre, moyennant quelques 30 000€, à leur progéniture de conduire un véhicule électrique tout comme les grands qui se contentent eux les ventres mous d’acheter d’occasion.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer