Bibliothèque

Sciences et Vie PHOTO

Sciences et Vie, tout le monde connaît, sait la qualité de ses articles, de ses experts. Mais, voilà que, désormais, cette revue se projette dans le monde de la photographie.

Certains qui se croyaient expert doivent commencer à trembler sur leurs bases obligés de faire, à ce jour, beaucoup plus attention à leurs écrits pseudo-techniques à défaut d’être scientifiques.

Mais c’est un autre débat car des personnes aiment le poids des mots, le choc des photos, et d’autres des explications sur ce qui pourraient paraître bien banal tant la photo s’inscrit dans notre quotidien et notamment dans les réseaux sociaux.

Mais, ne vous-y trompez pas, je suis comme monsieur tout le monde, je fais des photos banales qui me regardent et en disent long sur le personnage.

Cependant, j’aspire continuellement à avoir des explications simples sur les sujets qui me passionnent.

Et, j’avais un a priori d’un discours trop éloigné des sphères de ma propre compréhension.

Et, c’est certainement là, le grand choc, tout est clair, précis et la multiplicité des articles proposés invite à attendre et espérer que cette initiative perdure et soit pérenne (si l’éditeur a besoin de chroniques, je suis preneur !) .

J’ai même savouré, parmi d’autres le goût de développer à la bière ou regarder des photos prises avec un drone spectaculaire.

Mais après le laïus obligé sur les nouveautés, à vient de sortir, développées avec un petit plus, des articles plus profonds sont donnés et grande place est faite à la vie de tous les jours où la photo ne se réalise pas seulement qu’avec de « vrais » appareils photos et la connaissance de la seule intelligence humaine.

Au passage, qui n’est pas une impasse, un petit rappel salutaire sur les Raws qui ne sont pas des « bruts de capteur » mais que les informations contenues sont déjà filtrées et dématricées (selon la qualité du logiciel embarqué aurais-je tendance à rajouter.

Des surprises, et des bonnes, il y en a d’autres, allez chercher votre exemplaire dans le kiosque voisin et, pourquoi, abonnez-vous sans hésiter à cette revue qui promet bien du bon sens.

Bi-mensuel – 5,95€ dans toutes les bonnes librairies

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer