Accueil / Politique / Rien n’est joué par avance

Rien n’est joué par avance

Si je trouve beaucoup de points négatifs à cette présidentielle :

– L’affaire Fillon et les présumés emplois fictifs de sa femme et de 2 de ces mômes (lorsqu’ils étaient étudiants). Il a dit que même mis en examen, il se présenterait, au point où nous sommes, pourquoi pas.

– Macron se prenant pour le Général de Gaulle avec un « Je vous ai compris », il est plus ridicule que crédible. Il manque encore de vécu et c’est la première fois qu’il affronte les électeurs.

– Mélenchon, au sujet d’une possible alliance avec Hamon, et sa tirade « Je ne vais pas m’accrocher à un corbillard ». Après cette présidentielle, il pourra se lancer dans le spectacle avec un one-man-show qui pourrait avoir du succès.

Il y a de nombreux autres points négatifs, mais à côté de cela, c’est une élection ouverte. Impossible de savoir qui va gagner.

Il y a peu, je croyais que c’était joué par avance, avec un second tour Macron/Le Pen et Macron vainqueur (le plafond de verre empêchant Marine Le Pen de gagner).

Mais, les cartes sont rebattues.

La comparaison de la colonisation à un génocide par Macron n’a pas eu l’effet positif qu’il attendait. Il a du mal à s’en sortir. Ajoutons à cela qu’il n’a toujours pas de programme, juste des phrases creuses qu’il prononce en hurlant de plus en plus fort. Résultat, il baisse dans les sondages.

À côté de cela, Fillon (malgré la batterie de casseroles qu’il triballe), se maintient dans les sondages et les partisans de droite sont même majoritaires à vouloir qu’il se présente.

À gauche, Hamon patauge pour le moment, il semble être à 15 %.

Il ne faut pas oublier que l’électorat fonctionne comme des vases communicants, si un candidat baisse forcément, les intentions de vote vont se reporter sur un ou plusieurs autres candidats.

Ainsi, d’ici le 23 avril, on va avoir des montées et des descentes, entre ces 4 candidats. En sachant que pour le moment ce ne sont que des sondages et les sondages ne prouvent pas grand-chose (Brexit, Donald Trump,… les sondages n’ont rien vu venir).

Aujourd’hui, il n’y a qu’un résultat qui me semble probable (mais tout est possible) est que Marine Le Pen passe le premier tour.

Qui sera l’autre candidat ? Macron, Fillon ou Hamon. Même si Hamon est – pour le moment – loin derrière les 2 autres, tout est possible. Fillon est empêtré dans de multiples affaires et Macron apparaît de plus en plus creux.

Rien n’est joué pour le premier tour.

Pour le second tour, pendant longtemps j’ai cru (et espéré) que Marine Le Pen n’avait strictement aucune chance de gagner, que n’importe quel candidat la battrait sans aucun problème.

Aujourd’hui, je n’en suis plus certains.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com