Accueil / Réflexions / Revirement

Revirement

C’est entendu, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

Et, prétentieux que je suis j’espère n’en pas faire partie.

Conséquence de cette belle entrée en matière, j’applaudis fortement les pas de tango effectué par le gouvernement actuel. Ainsi, après palabres diverses et (a)variées, les baisses d’impôts seront.

Ainsi, le tiers payant sera généralisé permettant à ceux qui ne peuvent faire les avances de pouvoir moins hésiter à se soigner.

Ainsi, des réacteurs seront fermés. En espérant juste que celui qui devait péter sera dans le lot avant qu’il ne soit trop tard.

Et j’espère que d’autres impossibilités seront (re)devenues possibles. Pourtant, à y regarder de plus près – lunettes achetées trop tôt pour bénéficier du tiers payant – j’ai des doutes qui m’assaillent comme une grosse armée de cauchemars – revirement personnel de ne plus vouloir mettre de « d » à la fin, et depuis je cauchemarde nettement moins. Qui bénéficie vraiment le plus de cette baisse d’impôts ?

Calculette en mains, s’il est vrai que la somme globale des baisses est en faveur du peuple, la vérité individuelle ne laisse aucun doute sur la réalité qui voudra.

À savoir, que ce sont les déjà riches, ceux qui payent l’Isf qui profiteront de l’aubaine à concurrence, en moyenne s’entend, de 500 000€/an/par ménage.

C’est autant qu’on leur conseille de place en valeurs mobilières. Les autres, du moins ceux qui sont concernés, car contrairement à l’Isf où tout ceux qui le paient sont concernés, se contenteront d’une baisse que chacun pourra calculer à l’aune de ce qu’il paye actuellement, a priori, et toujours en moyenne selon son lieu de résidence, le cadeau sera de l’ordre de 65€/mois.

Je vous laisse faire le calcul annuel, c’est trop lourd pour moi. Les petits malins pourront mettre en exergue la contrepartie du coup faramineux de l’augment de la Csg.

Pour rappel, les vrais riches de retraités, planqués qu’ils sont de ne même pas payer en majorité pour ce brave Isf, ne voient rien venir quant à la revalorisation de leur pension. Mais continuez à leur taper dessus, c’est une valeur sure qui vote bien.

Quant au tiers payant, dommage que la mutuelle complémentaire ne soit pas intégrée…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*