Accueil / Politique / Retour sur soi-même

Retour sur soi-même

C’est bien connu, pour que tout aille mieux dans l’univers France, il faut confier la gestion des établissements publics au privé.

Et tout roule comme pour les autoroutes où l’on aura bien compris à quoi servent les éternelles augmentations par tronçons et où vont grassement logés les bénéfices qui n’auront rien à voir dans la réduction du déficit public.

Le privé prend les bénéfices de l’État, et le public se démène avec le déficit.

Un peu pareil au même de ce que voulait faire un grand patron de grand groupe d’assurances pour la sécurité sociale : laisser au collectif la charge des risques lourds (genre pour les biens mobiliers et immobiliers les CatNat) et au privé le juteux marché des risques de gestion dits risques légers ou moyens.

De même, la privatisation des aéroports privent de certains bénéfices pour le public mais permet au privé d’être nettement plus cher sans valeur ajoutée pour la clientèle s’entend.

Pas grave, le libéralisme étant ce qu’il est, le gouvernement actuelle gouverne sans faire de politique uniquement rivé sur le résultat de la cassette.

A mois qu’en réalité, l’économie soit acte de politique politicienne.

Il serait capital de le savoir…

bien, c’est décidé, France 4 de la Tnt ne sera plus diffusée et France 14 peut-être aussi France Ô sont sur la sellette.

Comme cela, le Csa pourra attribuer des ondes au privé sans avoir trop à se décarcasser.

Bien joué, et pour ceux qui n’ont pas les moyens de se payer les chaînes payantes retourneront au bon vieux temps de la chaîne unique en espérant le rétablissement du ministère (officiel) de la communication pour s’assurer que les classes mérites aient la meilleure éducation en uniforme unique.

La diversité sera uniquement proposée aux méritants désignés par le personnel gouvernemental en place par le bon vouloir du président qui ne se rappelle plus qu’il s’agit là de boulot de 1er ministre.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.