Accueil / Réflexions / Rendre grâce à la culture

Rendre grâce à la culture

Dans un autre des sondages que je parcours parfois avec délectation, l’un attire mon attention sur les 5 critères que madame retiendrait pour son homme idéal.

Pas un poil sur le physique, ni les performances sous la couette ou en dehors, cela rassure tout le monde a de la chance, l’on ne s’étonne plus de savoir pourquoi cet individu si mal pourvu est encore avec cette voisine qui persiste à snober vos innombrables qualités.

Par contre, en deux position arrive…la tenue vestimentaire ; sans doute pour tenter de cacher le reste que l’on ne saurait trop regarder.

En premier demeure l’humour qui rime tant avec amour… D’un autre classement dont on peut être fier que le monde agricole français s’en tire aussi bien sur la scène internationale puisque sa banque désormais dans le top 10 mondial, sans doute un peu grâce aux propriétaires terriens concernés.

Ça rapporte l’endettement… Notre gouvernement a bien compris l’intérêt d’explorer les terres inconnues de nos villes et campagne et comme il assume d’être toujours en mouvement, il se met en marche sur le territoire.

Ainsi va-t-on voir aux quatre coins de la France profonde mesdames et messieurs en goguette qui n’oublieront pas les bottes vernies ni la brosse à reluire.

Mais attention, pas les gros, les puissants les déjà (re)connus, non les gras balourds du reste de l’exécutif qui peinent à prendre la lumière en plein jour.

Alors, dans les villes dégarnies, chacun, chacune, aura sans doute droit au privilège d’Une de journal régional.

Toujours une histoire de plus à raconter à ses petits enfants lors des longues soirées hivernales.

Comme la chose n’est pas tenue secrète, communication soutenue oblige, il paraît que dans les petites classes scolaires, les enfants apprennent à applaudir au signal discret qui leur sera donné au moment voulu.

Et sucettes pour tout le monde si c’est bien fait.

On n’est plus en campagne, pas de souci pour les frais de remboursement.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.