Accueil / Infos / Réflexions sur l’actualité du jeudi 12 avril 2018

Réflexions sur l’actualité du jeudi 12 avril 2018

Trump et Poutine grognent et crachent : S’il ne s’agissait pas d’un véritable risque de massacre, de guerre déclencher par l’un de ces 2 chefs d’État, ça pourrait être drôle. Je me demande, si Poutine et Trump savent qu’il y a des gens en Syrie et que le problème n’est pas de savoir lequel de ces 2 là, a les plus grosses ! Leur comportement pourrait être aussi drôle que lorsque 2 chats sont face à face, à distance raisonnable, et qu’ils sifflent, crachent, grogne. Qui peut se terminer en bagarre, mais sans entraîner aucun autre chat dans leur agressivité. Triste monde humain !

Hallyday encore et encore : Sa veuve, Lætitia s’est exprimée dans une interview publiée dans Le Point et la phrase principale qui en ressort est « On me vole mon deuil, on me roue de coups ». Cette femme ne mérite certainement pas d’être traînée plus bas que terre, mais lorsque l’on est la veuve d’un homme aussi médiatique de Johnny, il n’est peut-être pas utile de mettre sur place publique des affaires personnelles de succession. Lætitia, David, Laura auraient dû traiter cela discrètement, mais ce n’était probablement pas l’intérêt de certains dans leur entourage, notamment leurs avocats qui ont plus à gagner en l’amenant sur la place publique pour la faire traîner, qu’en la traitant autour d’une table… en quelques heures.

Église et Pédophilie : Le Pape François a, de nouveau, reconnu des erreurs de l’Église. L’humain est comme, il y en a des pervers, et les prêtres ne sont pas des autres hommes, même s’ils ont fait vœux de chasteté. Trop longtemps, les déviances sexuelles contre des enfants ont été couvertes par la hiérarchie de l’Église. Il faut que le pape François instaure la peur du « gendarme », donne des instructions de ce genre. À la moindre plainte, le prêtre ne doit plus être couvert par sa hiérarchie, mais une enquête menée par la police ou la gendarmerie. Un prêtre est un homme comme les autres et doit être jugé comme tel.

Blocage des universités et partiels : Ce n’est pas en voyant les forces de l’ordre pour évacuer une université, comme ce qui a été fait à Nanterre, qui aurait pu être fait à Tolbiac mais refusé par le préfet que l’on calme des étudiants. L’organisation des partiels ne doit pas être dogme. S’ils ne peuvent pas être organisés en ce moment et.. tant pis. Il faudra, si cela fait des partiels de juin et du contrôle continu.

De courtes remarques, sur quelques points d’actualité de ce matin, le 12 avril 2018.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

----------------------

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*