IdéesRéflexions
A la Une

Réfléchir pour l’avenir…

Il paraît que l’époque actuelle serait propice à la réflexion collective d’un mieux-être social de vie collective et individuelle centrée sur les tâches essentielles à la vie, ce en sortie de crise sanitaire.

Tout d’abord, il semblerait d’arrêter tout de bon, les hypocrisies actuelles style les revenus du capital sont moins taxés que ceux du travail.

Ou taxés ou pas par des cotisations sociales de toutes sortes, le quidam se voit obligé de régler rubis sur l’ongle la majestueuse Tva à plusieurs vitesses dont on ne comprend pas bien le sens si l’on n’est pas chef lobbyiste.

Il y a aussi ce système insupportable du couperet de la tranche numéraire qui fait que si l’on dépasse d’un centime le plancher d’une tranche l’on passe à la supérieure sans en avoir les moyens.

Tenez un exemple en 100 000.

Une association caritative avait décidé de donner une prime à ses salariés en contrat de réinsertion qui avaient fort bien rendu par leur travail la nécessité de les aider.

Mais c’était oublier que, compte tenu du plancher des rémunérations, le bénéfice d’une loi appelée Fillon jouait plein pot dans les comptes financiers : à salaire faible, exonération de charges en conséquence.

Mais, cette fameuse prime versée à juste titre, il faut le dire, le crie, le hurler, a fait sauter en éclat le plafond de verre du retour sur investissement de cette charité gouvernementale.

Ainsi, pour 1 000€ versée à chacun des salariés, ce sont plus de 20 000€ en retour de droits sociaux qui se sont ajoutés.

Voilà comment, une association charitable et surtout sociale, doit se comporter comme un vulgaire patron fier de sa solde, pour ne pas trop verser aux défavorisés ; cqfd ! Et, si une bonne fois pour toute, l’on arrêtait un système stupide qui fait même tourner les têtes responsables des comptables publics, de taxation à tous les étages quel que soit son niveau ???



Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.