Infos

Record mondial pour la vente du « Rabbit » de Jeff Koons

Commentaires de Nicolas Kaddèche, Responsable art et clientèle privée chez Hiscox France

« Rabbit », la sculpture du célèbre plasticien américain Jeff Koons a été vendue ce mercredi 15 mai pour 91,1 millions de dollars. La vente a eu lieu à l’occasion d’enchères organisées par la maison Christie’s à New York, il s’agit un record mondial pour un artiste toujours vivant.

Ce niveau record marque incontestablement le succès d’une carrière d’artiste menée tambour battant et avec des techniques et le professionnalisme d’une multinationale moderne. En particulier, relevons : une communication hors pair et des « coups » médiatiques particulièrement réussis (on se souvient ainsi de l’exposition à Versailles en 2008, par exemple, ou des œuvres pornographiques et controversées avec son épouse la Cicciolina) ou encore l’organisation réellement professionnelle de la production – Jeff Koons a eu jusqu’à 100 collaborateurs dans son atelier de New York.

Que signifie cette flambée des prix dans le monde de l’art contemporain ? Quel est l’impact d’une telle fluctuation sur l’assurance des collections ? Nicolas Kaddèche, responsable art et clientèle privée chez Hiscox France, explique : « Nous sommes dans un marché ou des clients très fortunés n’hésitent plus à investir en masse pour diversifier leur patrimoine avec des actifs tangibles. Marketées ou pas, spéculatives ou pas, les valeurs des œuvres phares du marché de l’art contemporain fluctuent et se valorisent souvent très fortement. L’actualisation des valeurs assurées devient alors un outil de gestion financière indispensable de ce patrimoine. »

Tags

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.