Accueil / Politique / Qui se ressemblent…

Qui se ressemblent…

Deux anciens de la coupe du monde de football, vainqueurs et entraîneurs l’un d’une très grande équipe régionale, l’autre d’une non moins grande nationale.

Mais le premier a déclaré déserté, préférant ne pas avoir à supporter un renouvellement où il y aura plus de claques à prendre que de remerciements.

Aussi, semble-t-il, l’intelligent, à la carrière bien et rondement menée sans coup de tête aucun, attend un faux pas de l’équipe national pour se présenter en Zorro, c’est toujours mieux que Don Quichotte.

Mais tout cela sera après le mondial qui arrive trop tôt.

Le ballon rond vaut de l’or, il en aura de toute façon pour son argent.

Celle qui était partie par la grande porte du parti d’extrême droite revient en professeure du bon savoir, c’est à dire le sien.

Ho, l’on pourrait penser que ses pensées sont bonnes, du moins à entendre.

Mais vouloir faire croire que les idées de l’illuminé sont de gauche pour faire oublier les errements de la droite, c’est vraiment prendre les citoyens de tous partis pour des zozos.

Cela dit, elle les prend pour zombies qu’elle entend bien réveiller.

Mais, si elle continue ainsi, ce réveil pourrait être bien pour elle un véritable cauchemar.

Tant pis pour elle, elle n’a qu’à pas tenter d’entrer par la petite porte si elle ne sait pas y faire.

Elle peut toujours repasser.

Ben oui, quoi, comme le dit l’illuminé pour défendre son ami qu’il a nommé, le patrimoine est cause national.

Mais pas forcément les logements sociaux que certains désertent dès qu’ils sont riches sauf dans la capitale si aisée.

Une députée du même bord va sans doute passer dessus bord si j’ai bien compris ce qu’elle a dit qu’elle était contre la baisses des montants mais ok pour en réduire le nombre.

Étant obligé de penser que cette personne, du même genre, était honnête, j’ai cru comprendre qu’elle entendait par là mieux que moi qu’il s’agissait d’une simplification souhaitée, mais que la personne qui les touchait déjà ne verrait aucun montant baisser.

c’est beau, une belle vision sociale.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.