IdéesRéflexions
A la Une

Qui a eu cette idée folle….

Une des idées folles pour cerner la Covid est de demander aux commerçants, de demander aux clients de laisser leurs coordonnées.

Celles-ci permettront de contacter les intéressés pour leur faire savoir qu’ils ont croisé des vérolés.

Aussi risquent-ils de l’attraper à leur tour, ce qui leur apprendra de faire leurs commerces à proximité alors que par Internet, à part le livreur, tout est nickel.

Mais, attention, sur le papier, peut-être questionnaire étendu, vous sera-t-il demandé sournoisement d’accepter d’être contacté pour informations commerciales autres que Covid… Jeunes levez-vous, réveillez-vous.

Non pas pour vous révolter, mais pour respecter sagement les dix commandements d’un gouvernement que vous n’avez pas élu.

Puisque les vieux du deuxième, troisième, voire quatrième âge ne l’ont pas accepté, vous jeunes devenez les boucs émissaires de la République à l’insu de votre plein gré et votre corps défendant.

Moins d’un mètre pendant plus de 15 mn, c’est la promesse du traceur de l’application non téléchargée, de vous avertir si cela devait être le cas vis-à-vis d’un malade.

L’histoire ne dit pas si les deux devaient se parler pour se rejeter les particules malignes qui circulent dans l’aire ambiant pour faire ambiance.

Alors pourquoi, je me répète car moi analphabète, ne pas comprendre tout du grand homme gouvernant, vouloir étendre ce masque étouffant sur l’ensemble du domaine public ? Dites-moi, expliquez-moi pourquoi est-ce que les cafetiers, les bistrotiers et les restaurateurs non pas de meubles, devraient recueillir les données, qui juré, promis, s’il ment il ira en enfer pavé de bonnes intentions, ne serviront qu’à vous avertir si vous êtes touché, et espérons-le, pas coulé.

Serait-ce à dire que ces endroits conviviaux seraient vraiment à risques et périls ? Alors pourquoi ne pas les fermer définitivement comme dans nos quartiers excentrés et villages de bourg et nos laisser libres avec notre masque ? Une idée comme une autre, et si vous buviez votre café ou bière en moins de 15 mn chrono ?

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.