Accueil / Faits d'actualité / Quelques faits de l’actualité du mercredi 2 mai 2018

Quelques faits de l’actualité du mercredi 2 mai 2018

Casseurs le 1er mai : Naturellement durant les défilés du 1er mai, des casseurs se sont infiltrés. Ces défilés sont de tradition de longue date, mais depuis quelques années des casseurs s’invitent parmi les manifestants. Les organisateurs n’ont aucun moyen de les neutraliser, les commençants sur le parcours du défilé doivent protéger leurs vitrines et les forces de l’ordre ne peuvent que tenter de les arrêter. Ces casseurs sont des ultra-violents, une dérive de la société… comment s’en protéger ?

Compteur Linky : Dans le Var un installeur a été agressé. Même si l’on est totalement opposé au compteur Linky, les installeurs n’y sont pour rien. Ceux qui sont contre doivent agir en amont, tenter des procédures contre ceux qui décident. De toutes les manières la violence ne résoudra rien. Les ondes, que peuvent émettre ces compteurs ne sont pas pires que nos téléphones portables ou nos box internet. Pour le reste, il faudrait, une fois pour toutes, une réelle communication autour de ce compteur électrique. À quoi ça sert, quel « plus » pour le fournisseur d’énergie, quels « plus » et quels « moins » pour les abonnés.

Taxes Trump : Donald Trump repousse de 30 jours la mise en application de sa taxe sur les importations d’acier et d’aluminium. Réel suspense pour une négociation ou bien simple report ? Avec le président Américains tout est possible, c’est un homme imprévisible.

Le président sud-coréen a les pieds sur terre : Tout le monde s’emballe autour des déclarations du dictateur Kim Jong Un, principalement l’arrêt des recherches concernant les bombes atomiques et les missiles pour les lancer. Mais peut-on faire confiance à Kim Jong Un. Moon Jae-in, le président de la Corée du Sud, a demandé à l’ONU de procéder à une vérification de la fermeture du site d’essais nucléaires nord-coréen. Cela semble raisonnable, en espérant qu’il n’y ait pas un autre site en Corée du Nord.

C’est pas pour les enfants : Les plus jeunes préfèrent d’autres réseaux que le vieux Facebook, ça tombe bien Facebook va proposer une option « site de rencontre ». Il semble que sur ses plus de 2 milliards d’inscrits, un certain nombre est inscrit dans leur profil « célibataire ». Comme cela, ce site demandera, à ceux qui veulent utiliser cette nouvelle option, encore plus d’informations personnelles qu’ils pourront commercialiser. Définitivement, les inscrits sur Facebook, quoi qu’en dise Mark Zuckerberg, sont bien la marchandise.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.