Accueil / Faits d'actualité / Quelques faits de l’actualité du Mardi 1er mai 2018

Quelques faits de l’actualité du Mardi 1er mai 2018

Meurtre d’Angélique :une jeune adolescente de 13 ans, Angélique, a été violée et tuée par un prédateur sexuel qui a été arrêté (mais, il est présumé innocent, même s’il a avoué). En France, le nombre de prédateurs sexuels fichés serait supérieur à 80 000. Faut-il, comme aux États-Unis, publier le fichier pour que tout le monde sache où ils se trouvent ? Cela ne résoudra pas le problème, car en dehors de ces prédateurs fichés (c’est-à-dire de gens qui sont déjà passés à l’acte), combien sont ceux qui pourraient le devenir ?

1er mai :Le problème du 1er mai est que l’on semble faire un amalgame entre un brin de muguet, les défilés des syndicats et le Front National. Le 1er mai, c’est la fête du Travail, donc on ne travaille pas et on offre un brin de muguet (bien qu’il semble, qu’au fil des années, cela passe de mode). Les syndicats défilent puisque c’est la fête du Travail. Mais, que vient faire dans cette histoire le Front National, un rassemblement organisé de son temps par le père Le Pen et repris par sa fille le tout en attirant cette pauvre Jean d’Arc qui n’a rien à faire dans cette histoire de famille.

Hausse du carburant et alors :Prix si le prix du carburant, que ce soit l’essence où le gasoil augmente, à cause des hausses des taxes et de l’augmentation du prix du brut (plus 174 % par rapport à 2016), les Français achètent des voitures. +9 % d’immatriculations de voitures neuves en France en avril 2018 par rapport à avril 2017.

Le moustique tigre est en France Métropolitaine : Le moustique tigre ou de son nom savant « Aedes albopictus » est installé en France métropolitaine. Il peut transmettre : Chikungunya, Dengue, Zika. Mais, pour cela, il faut qu’il suce le sang d’un humain porteur d’une de ces maladies pour la transmettre à un autre humain. Il est présent, actuellement, dans 42 départements, cliquer ici pour consulter la carte publiée par le ministère de la Santé.

Brexit … vraiment :Au fil de temps, le Brexit qui devait conduire la Grande-Bretagne hors de l’Union Européenne, semble être une vaste plaisanterie, sans réelle volonté de mise en œuvre. Les Anglais semblent avoir voté OUI en pensant NON. La Chambre des lords britannique vient de faire un pas de plus vers un « OUI mais NON ». Effectivement,en cas d’échec des négociations conduites par le gouvernement de Theresa May, le parlement Anglais peut décider le maintien dans l’Union Européenne.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.