Accueil / Faits d'actualité / Quelques faits de l’actualité du lundi 25 juin 2018 : Erdogan, piscine, Macron, référendum, Brexit, Facebook, Instagram, amis

Quelques faits de l’actualité du lundi 25 juin 2018 : Erdogan, piscine, Macron, référendum, Brexit, Facebook, Instagram, amis

Erdogan réélu au premier tour : L’opposition crie à la fraude électorale, nous ne connaîtrons jamais la réalité. Lors de l’élection en Turquie, le président sortant, Recep Tayyip Erdogan a obtenu dès le premier tour plus de 52 % des suffrages et dans la foulée, il a également la majorité, à la suite des élections législatives, au parlement.

34 000 contre 60 000 : Au dire de l’Élysée, la piscine que veut faire installer le président Macron à Fort Brégançon (Var) permettrait d’économiser 60 000 euros (coût de la mobilisation de 2 embarcations de la gendarmerie pour surveiller la plage), contre 34 000 pour la construction d’une petite piscine démontable de 10 m x 4 m sur 1,2 m de profondeur. En dehors de la surveillance, la page n’est pas facile d’accès depuis le fort et peut-être que les époux Macron ne sont pas suffisamment sportifs.

La limite des référendums : La démocratie garantit un périmètre de liberté, questionner le peuple sur des questions importantes, sous la forme de référendums c’est – théoriquement – parfait. Sauf qu’il y a des limites et nous le constations avec le Brexit. Le peuple a voté OUI à la sortie de « l’Europe », ne voyant que les contraintes d’être dans l’Union, et aujourd’hui des avantages à y être. Le risque du référendum est un vote sans réel recul, une sorte de réaction épidermique. Il faudrait – peut-être – organiser des référendums en 2 ou 3 tours, en moment posant la même question à X mois d’intervalle, le temps que le peuple réfléchisse. Si question était reposée, aujourd’hui, les Anglais voteraient NON au Brexit.

Enfants et Parents ne sont pas des amis : sur internet, les ados préfèrent Instagram ou Snapchat plutôt que le vieux Facebook. Est-ce que Facebook est- pour autant – devenu totalement ringard. Probablement pas, mais c’est un vieux truc où les utilisateurs, jeunes au moment de l’inscription, sont parent d’ados et c’est ados ne veulent être sur le même réseau que leurs parents. Ils ne veulent pas avoir leurs parents comme… amis. De plus, les nouveaux réseaux ont un mode de fonctionnement qui ressemble plus aux ados que Facebook qui fonctionnent comme les vieux systèmes de forums des débuts d’internet à la fin des années 1990.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.